Pour la première fois, Virgin Orbit atteint l’orbite

Spread the love
  • Yum

En mai dernier, la société Virgin Orbit échouait à son test visant à envoyer une de ses fusées en orbite à l’aide d’un Boeing 747. Ce premier lancement n’avait pas pu être mené à bien par l’entreprise du britannique Richard Branson, la fusée LauncherOne n’ayant pas pu atteindre son but après le début de son vol. Fort heureusement, aucun blessé n’avait été à déplorer à cette époque.

Un objectif ambitieux pour Virgin Orbit

Quelques mois plus tard, l’expérience a été concluante lors d’une seconde tentative réalisée ce week-end. Le vol a été réalisé à partir du port aérien et spatial du Mojave au nord de Los Angeles. Lors de cet essai, un Boeing 747 a lâché une fusée de Virgin Orbit dans le ciel afin qu’elle s’envole vers l’espace. Cette fois-ci, elle a pu se placer une orbite. Cela signifie que la société britannique pourrait être en mesure d’utiliser sa méthode — à plus long terme, pour placer de petits satellites en orbite.

On rappelle que Virgin Orbit ne prévoit pas d’atteindre l’orbite de la même manière que d’autres concurrents comme SpaceX. Pour sa part, la société britannique utilise un Boeing 747 qui se charge de lâcher la fusée qu’il transporte dans le ciel une fois qu’il est lui-même en vol.

Autant dire que cette méthode est bien éloignée des décollages à la verticale auxquels nous sommes plus habitués. Cela peut permettre de dépenser moins, car cela évite de passer par la conception coûteuse d’une rampe de lancement plus traditionnelle.

Transformé pour cet usage, le Boeing 747 a été sobrement baptisé Cosmic Girl tandis que la fusée de 21 mètres de long se nomme Virgin Orbit. Une fois qu’elle a été lâchée, elle démarre elle-même à l’aide son moteur.

En plus de Virgin Orbit, Richard Branson dirige une autre société spatiale baptisée Virgin Galactic. L’activité principale de cette dernière se concentre sur le tourisme spatial, sachant qu’elle prévoit de commencer les premiers vols dans quelques mois à peine. Si vous êtes intéressé, sachez que le prix du vol est actuellement fixé à 250 000 dollars. Il se peut aussi que le projet rencontre encore des retards, sachant qu’un important accident survenu en 2014 avait retardé les projets de la société de plusieurs années.

Leave a Reply

%d bloggers like this: