Les CRS sont venus stopper les sans-papiers. (capture écran vidéo Rémy Buisine)

Des sans-papiers disant se nommer les « Gilets noirs » ont envahi partiellement le terminal 2 de l’aéroport Roissy Charles-de-Gaulle en début d’après-midi ce dimanche.

Plusieurs centaines de sans-papiers arrivés en RER vers 14 heures ont envahi une partie du terminal 2 de l’aéroport Charles-de-Gaulle. Des policiers ont tenté de les arrêter, avant d’être rejoints par des CRS. Sur des images amateurs diffusées sur Snapchat, on aperçoit plusieurs individus courir sur les tapis roulants.

Une autre vidéo diffusée par le journaliste de Brut Remy Buisine, sur Twitter, montre les quelques centaines de sans-papiers qui sont bloqués par la présence des CRS. Ces derniers ont fait usage ponctuellement de gaz lacrymogènes pour stopper le groupe d’individus.

« Les Gilets Noirs cherchent le 1er Ministre »

Dans un document diffusé par le groupe de sans-papiers (une page recto-verso), dont le titre est « Les Gilets Noirs cherchent le 1er Ministre », un membre du collectif « La Chapelle Debout » appelle à la régularisation de tous les sans-papiers.

Il dénonce également les conditions de rétentions des migrants à l’aéroport Charles-de-Gaulle mais également les conditions d’expulsions réalisées par l’intermédiaire de vols de la compagnie Air France, qualifiée au passage de « déporteur officiel de l’État français ». Dans ce communiqué, le collectif demande à parler « aux responsables d’Air France ».

« En 2018, plus de 1000 personnes ont été déportées depuis le seul centre de rétention administrative du Mesnil-Amelot », peut-on également lire.