Après des mois d’attentes et d’innombrables fuites, Google s’apprête enfin à annoncer ses nouveautés de la rentrée. Au programme les nouveaux smartphones Pixel, un Chromecast nouvelle génération et bien d’autres produits.

Pixel_3.jpg

Après Apple début septembre c’est au tour de Google de présenter ces nouveautés de la rentrée. Mais l’évènement du géant du web risque bien d’avoir peu de surprises puisque depuis des mois les “nouveautés” ont fuité les une après les autres sur le web. Cependant Google à l’air de jouer avec les attentes du grand public récemment donc peut-être que le géant de la recherche à plus d’un tour dans son sac. 

Suivez avec nous les annonces de Google. 
 

Conférence de presse Made by Google / Rick OsterlohRick Osterloh de Google en pleine introduction.

Google commence sa conférence avec un petit retour sur l’histoire de la marque quelques semaines après son 20e anniversaire. Des débuts dans la recherche jusqu’à ses progrès dans l’intelligence artificielle et les systèmes d’exploitation. Tout y passe, Google Translate, Google Assistant, Gmail, etc.

Rick Osterloh explique prendre à cœur la sécurité et le bien-être de ses utilisateurs. La firme américaine insiste sur les efforts faits dans ce sens. Que ce soit par l’ajout de protections autour des données personnelles, mais également sur le fait de donner le contrôle à l’utilisateur.

 

Pixel 3, Pixel Slate et Smart Display annoncés

Les 3 produits made by google Pixel 3, Pixel Slate et Smart Display
Les 3 gammes de produits annoncées : Pixel 3, Pixel Slate et Smart Display.

Après être revenu sur ses succès passés, Google a enfin commencé à parler de ses nouveaux produits en présentant succinctement ses Pixel 3, sa Pixel Slate et Smart Display. Il trainait dans le flux comme sur la scène comme un petit air de déjà-vu.

Rick Osterloh vante la qualité du design des produits Google, ainsi le chef produit de la firme assure que ses terminaux ont compilé plus de 40 prix grâce à leur esthétique.
 

Google Home Hub

Google Home Hub
Retour sur le Google Home Hub.

Il était à prévoir que Google allait présenter officiellement son Smart Display lors de sa conférence. Et cela n’a pas loupé, Google Home Hub est le tout premier assistant doté d’un écran de la firme de Mountain View. Lors de la conférence, Google n’a pas lésiné sur les démonstrations. Ainsi Google Home Hub s’octroie-t-il une place de choix dans la chambre à coucher (et fait office de réveil), dans la cuisine (et assiste l’utilisateur pendant qu’il cuisine), etc. Mais là où Google entend bien faire la différence, c’est en incluant YouTube à son device ; une pique envoyée subtilement à Amazon.
 

Google Home Hub
Le nouveau centre nerveux de la maison : Home Hub.

En effet, l’Amazon Echo Spot est encore à ce jour, privé d’un accès au service de vidéos en streaming de la firme de Mountain View.

D’autres fonctionnalités ont été annoncées par Google lors de la conférence. On retient notamment un mode façon “Ne pas déranger”  qui permet de désactiver l’appareil sur certaines plages horaires. Un filtre parental a également été présenté pour empêcher l’accès aux plus petits.

Google Home Hub entend bien être un véritable hub de la maison connectée. Google a donc développé une application permettant de recenser tous les équipements connectés de la maison : ampoules, thermostats, caméras, prises connectées… les différents appareils seront accessibles et visibles sur la même plateforme. Un peu comme l’application Maison disponible sur iOS.

Contrairement à Portal annoncé fraîchement par Facebook, Google Home Hub n’est pas doté d’une caméra frontale “pour respecter l’intimité des utilisateurs”. Ce Smart Display sera en mesure de reconnaître les voix des différents utilisateurs et d’adapter les requêtes en fonction des utilisateurs (fonction Voice Match, déjà accessible sur Home, Home Mini et Home Max.
 

made-google-5.jpg
Home View pour contrôler vos différents périphériques de la maison.

Google Home Hub est en précommande dès aujourd’hui, aux US bien entendu au prix de 149 $. Pour chaque précommande, Google offre six mois d’accès à YouTube Music.

Après avoir évoqué son Hub, Google est passé sur les nouveautés de Google Photos dont les « Live Album » qui créent des albums de photos automatiquement selon certains critères comme la présence de certaines personnes, netteté de la photo, etc.
 

Pixel Slate

Google Pixel Slate
La tablette de Google version 2018.

Google profite de l’évènement pour officialiser la Pixel Slate. Tournant sur une nouvelle version de ChromeOS, la nouvelle tablette ne cherche pas à remplacer le laptop de l’utilisateur, selon l’entreprise. Elle intègre naturellement Google Assistant, mais propose également une interface plus fluide. Il sera également possible de faire du split-screen. Un antivirus est intégré et les mises à jour sont automatiques. La sécurité est également de mise avec le déverrouillage à deux facteurs, grâce à Titan Security.

Présentée comme fine, elle intègre un écran Oled de 293 ppp. La firme de Mountain View vante une dalle de très bonne qualité. Comme sur la Galaxy Tab S4 de Samsung, la Pixel Slate intègre deux haut-parleurs frontaux. À l’arrière comme à l’avant, la tablette abrite un simple module photo avec un capteur de 8 Mpx. Un mode portrait sera également de la partie.
 

Clavier Google pour la slate
Un clavier rétroéclairé pour accompagner la Slate de Google.

Pour accompagner sa tablette ChromeOS, Google a aussi présenté un clavier dédié qui se connecte et se synchronise automatiquement. Les touches rondes sont rétroéclairées et un trackpad complet est présent. Il est possible d’incliner la tablette à tous les angles et l’ensemble sert de protection pour l’appareil une fois replié.

La tablette, qui est annoncée comme ayant une autonomie de 10h, sera vendue à 599 $, le clavier 199 $ et un stylet pourra aussi être acheté pour 99 $. Le tout arrivera à la fin de l’année aux États-Unis, mais rien d’annoncé concernant l’Europe
 

Google Pixel 3

C’est maintenant de l’heure de parler des Pixel 3. Les smartphones possèdent un dos en verre et seront disponibles en trois coloris : noir, blanc et rose sable. Comme prévu, il y aura deux versions, le Pixel 3 et le Pixel 3 XL. Quelle que soit la version choisie, sa dalle sera plus grande que celle de la génération précédente. Comme sur les autres terminaux présentés ce soir, Google offre six mois de YouTube Premium.
 

Pixel 3 présenté
Le Pixel 3 sera-t-il conforme aux différentes fuites d’informations ?

Photo

Après avoir expliqué que leur Pixel 3 avait servi pour réaliser des couvertures de grands magazines américains (du groupe Condé Nast), Google est revenu sur les aspects techniques de l’appareil. Le traitement HDR qui a fait la renommée des Pixel a encore été amélioré. Le téléphone sera aussi en capacité de prendre des photos avant même que vous ayez commencé à appuyer sur le déclencheur pour maximiser les chances d’avoir un bon cliché. Un peu comme Sony fait sur ces Xperia.
 

Google Pixel 3 comparaison photo avec iPhone Xs
Selon Google, le Pixel 3 “explose” l’Apple iPhone Xs…

Le mode Top Shot permet de prendre une salve de photos avant et après le déclenchement et sélectionne la meilleure afin d’être sûr que les sujets capturés regardent l’objectif ou sourient. Google propose également un mode Night Sight qui ambitionne d’éviter à l’utilisateur d’utiliser le flash. Le tout en recomposant l’image grâce à l’intelligence artificielle intégrée.

Le mode portrait a également reçu un petit lifting. Il sera désormais possible d’ajouter du bokeh aux clichés, d’accentuer les couleurs ou de modifier la mise au point. Tout cela, après avoir pris la photo. Des fonctions assez proches de celles présentées par Apple lors de sa dernière keynote.

En plus des améliorations logicielles, le Pixel 3 est équipé d’un module frontal qui promet de capturer un champ de vision pratiquement deux fois plus large que les appareils “traditionnels”.
 

Google Assistant

Google Assistant inaugure une nouvelle fonctionnalité, Call Screen, qui permet au logiciel de répondre à un appel lorsque l’utilisateur est occupé et de prendre un message. Ce service est légèrement inspiré de Google Duplex présenté lors du dernier I/O et la démo fait toujours aussi froid dans le dos.
 

Made by google 2018 Call Screen Pixel 3
Avec Call Screen, Google devient votre secrétaire et prend vos messages.

Comme prévu, Google a également présenté son Pixel Stand, un chargeur sans fil qui permet au Pixel de basculer en réveil matin dopé à Google Assistant. Posé sur le chargeur, le téléphone pourra devenir un cadre photo numérique ou une centrale de gestion pour la domotique.
 

Made by Google Pixel Stand
Un chargeur sans fil chez Google : Pixel Stand.

 

Prix

Le Pixel 3 sera disponible à 859 € et les précommandes sont d’ores et déjà ouvertes. Les deux modèles seront disponibles en France pour la première fois ! Les smartphones devraient être disponibles officiellement en magasin le 02 novembre, si les informations de Boulanger sont correctes. Le grand absent de cette conférence semble être le Pixel 3 XL. À part quelques visuels, le téléphone grande taille de Google n’a pas eu le droit à son quart d’heure de gloire sur scène. Pas un prix d’annoncé, point de caractéristiques techniques. Seul le site français liste le téléphone à 959 €.

Made by Google 2018 les prix des Pixels 3 et 3XL
Les Google Pixels 3 et 3XL : des tarifs haut de gamme.

 

Pour conclure

En une heure, Google a donc présenté 4 produits sur les 6 que l’on attendait. Les innombrables fuites sur les Pixel ont permis à Google de rester léger sur les caractéristiques techniques lors de sa présentation. Un peu trop léger d’ailleurs, puisque à part quelques mots sur la photo et la recharge sans-fil, Google n’a rien dit sur les entrailles de ses produits. Le nouveau Chromecast, ainsi que le nouveau PixelBook, ont eux joué les grands absents de cette conférence. Une keynote au ton décidément inédit.