Pirater les distributeurs de billets via NFC, la bêta d’iPadOS 15, le retour des frais d’itinérance au Royaume-Uni… C’est le ZD Brief !

Spread the love
  • Yum

Pirater les distributeurs de billets via NFC, la bêta d'iPadOS 15, le retour des frais d'itinérance au Royaume-Uni... C'est le ZD Brief !

Sommaire :

  • Pirater les distributeurs de billets via NFC
  • Ce qui fonctionne et ce qui déraille dans la bêta d’iPadOS 15
  • Un opérateur britannique réintroduit les frais d’itinérance
  • Le chiffre clé : 20 000 km de fibre pour Equinix et Terralpha
  • Pratique : Comment choisir un ordinateur fixe en entreprise ?

publicité

Pirater les distributeurs de billets via NFC

Pour s’attaquer aux distributeurs de billets, la scie à métaux n’est pas toujours nécessaire : le chercheur Josep Rodriguez, de la société IOActive, est parvenu à mettre au point une application fonctionnant sur Android et qui lui permet de pirater les systèmes de paiement en approchant son téléphone à portée de l’appareil. Ces recherches s’appuient sur des failles qu’il a identifié dans les lecteurs NFC installés sur plusieurs terminaux de paiement et certains modèles de distributeurs de billets.

Le piratage de distributeur de billets, connu sous le nom de “jackpotting” dans le monde de la sécurité informatique, n’est pas tout à fait une nouveauté en soi. Jusqu’alors néanmoins, il impliquait dans la plupart des cas un accès physique à la machine, voire l’utilisation d’outils pour endommager l’appareil et accéder à l’ordinateur de contrôle. La montée en puissance du sans-contact offre néanmoins aux chercheurs en sécurité une nouvelle porte d’entrée pour attaquer la sécurité de ces appareils.

Ce qui fonctionne et ce qui déraille dans la bêta d’iPadOS 15

Apple vient de lancer les premières versions bêta publiques d’iOS 15 et d’iPadOS 15, afin que chacun puisse participer aux tests de la prochaine mise à jour logicielle qui équipera des millions d’iPhone et d’iPad. Comme toutes les versions bêta, elles sont encore truffées de bugs et verront de nombreuses améliorations avant leur sortie officielle. Parmi les nouveautés, petit tour d’horizon des bons et des mauvais points de cette nouvelle version.

Parmi les points positifs : l’amélioration du multitâche, avec notamment un passage beaucoup plus facile de l’affichage par glissement à l’affichage fractionné, ou vice versa. Mais aussi la nouvelle fonctionnalité “Quick notes”, qui permet de prendre des notes rapides, mais aussi d’enregistrer des liens vers des sites web, des e-mails, des messages ou même des photos en cliquant ou en tapant sur un bouton. Du côté des désagréments, les mises à jour sont moins facilement accessibles, et les raccourcis clavier sur Safari pas vraiment ergonomiques.

Un opérateur britannique réintroduit les frais d’itinérance

L’opérateur britannique EE va réintroduire les frais d’itinérance en Europe à partir du mois de janvier 2022. C’est le premier opérateur mobile du Royaume-Uni à sauter le pas, alors qu’il avait précédemment déclaré qu’il n’allait pas réintégrer les frais de roaming, supprimés depuis quatre ans dans tous les pays de l’Union européenne.

En janvier dernier, EE, O2, Three et Vodafone affirmaient qu’ils n’avaient pas l’intention de réintroduire des frais d’itinérance, même si le Brexit leur donnait la possibilité de le faire. EE justifie à présent que le fait de réintroduire ces frais va permettre de « soutenir les investissements dans notre service clientèle basé au Royaume-Uni, et dans notre réseau britannique de premier plan ». Ces frais supplémentaires ne s’appliqueront pas aux utilisateurs britanniques en République d’Irlande.

Le chiffre clé : 20 000 km de fibre pour Equinix et Terralpha

Quelques semaines après sa naissance, Terralpha tient son premier partenariat d’envergure. La filiale de SNCF Réseau chargée de valoriser le réseau Très haut débit du transporteur vient en effet de conclure un partenariat avec l’opérateur de centre de données Equinix. Un accord qui doit permettre à toutes les entreprises hébergées au sein des datacenters d’Equinix d’utiliser les 20 000 km de fibre optique disséminés le long du réseau ferroviaire opéré par SNCF Réseau.

Pour Equinix, dont les centres de données sont uniquement situés en Ile-de-France, et bientôt dans l’agglomération bordelaise, il s’agit également de s’ouvrir les portes de l’ensemble du territoire métropolitain. L’opérateur pourra ainsi compter sur le réseau dense de Terralpha, qui traverse 11 000 communes françaises, pour enrichir son attractivité auprès d’entreprises en région.

Pratique : Comment choisir un ordinateur fixe en entreprise ?

En entreprise, le poste de travail fixe a encore de belles années devant lui. S’il se montre plus encombrant qu’un ordinateur portable, il propose une meilleure ergonomie, avec un écran placé à hauteur des yeux et un clavier confortable. Pour choisir le bon modèle, voici nos conseils :

  • La puissance : au minimum, un processeur Intel Core i5 ou AMD Ryzen 3, ainsi que 8 Go de RAM et un SSD rapide. Certains métiers auront des besoins plus élevés.
  • Le format : pour les postes bureautiques, la compacité est bienvenue. Pour les bureaux d’études, la puissance doit primer sur la compacité.
  • Le silence : une caractéristique de plus en plus mise en avant. Certains ordinateurs proposent même une architecture “fanless” (sans ventilateurs).
  • La consommation électrique : indispensable pour générer des économies sur le long terme et dans une démarche RSE (responsabilité sociétale des entreprises).
  • La facilité de maintenance : la capacité d’administrer la machine à distance, de remplacer les pièces, voire la capacité à l’upgrader permettront de prolonger la durée de vie de l’appareil.

Retrouvez le ZD’Brief sur les plateformes de podcast

Leave a Reply

%d bloggers like this: