Philippe de Villiers à Emmanuel Macron : “Votre nouveau monde est mort du coronavirus” – Europe 1

Spread the love
  • Yum

INTERVIEW

Le confinement jugé comme une erreur, voire même une série de défaites du politique. L’homme politique, écrivain et fondateur du Puy du fou Philippe de Villiers publie ce mercredi un nouvel ouvrage aux éditions Fayard : Les Gaulois réfractaires demandent des comptes au Nouveau Monde. Il revient notamment sur la gestion de la crise sanitaire du coronavirus par le gouvernement et évoque “une destinée piteuse” pour le pays. “Votre nouveau monde, il est mort du coronavirus”, lance-t-il à Emmanuel Macron sur Europe 1.

Le retour de la souveraineté 

“Le nouveau monde, c’est l’idée d’un monde débarrassé des souverainetés, des frontières, de l’autonomie stratégique, explique Philippe de Villiers. Le village global unifié sans frontières, or le virus aime ce monde-là, il y circule facilement”. Il souligne également la décision des Etats de fermer finalement les frontières.

Outre la circulation des individus, le souverainiste pointe également le manque d’indépendance de la France, notamment sur la question des masques et des tests. “Dans ce monde unifié, avec un marché planétaire de masse, on a cru, à tort, qu’on pouvait se débarrasser de l’autonomie stratégique”, se désole-t-il. “La France va chercher son paracétamol en Chine !”. Il se réjouit, non sans ironie, de voir le sujet du souverainisme économique revenir sur la table depuis la pandémie, évoqué notamment par Bruno Le Maire ou Emmanuel Macron. “La victoire intellectuelle c’est quand le camp d’en face vient piller votre lexique”, sourit-il.

Concernant la crise sanitaire, Philippe de Villiers dénonce dans son livre une mauvaise stratégie de confinement. Selon lui, la clé résidait dans un confinement ciblé par zone géographique et par types de population, plus ou moins à risques. “Si on avait fait ça, on n’aurait pas l’effondrement que l’on va avoir dans quelques semaines. C’est-à-dire l’économie réelle, tous ceux qui ne sont pas ‘connectés’, qui s’effondre. Je vis dans une région au taux de chômage très faible et c’est une catastrophe”.

“Un manuel de réinvention”, à l’intention d’Emmanuel Macron

L’idée de ce nouvel ouvrage lui vient lors d’un discours du président de la République Emmanuel Macron, le 13 avril dernier. Face aux Français, le chef de l’Etat annonce la nécessité de se réinventer, à commencer par lui. “Je l’ai appelé et je lui ai dit : ‘je vais vous aider à vous réinventer Emmanuel, je vais écrire un petit manuel de réinvention à votre attention’. Et c’est ce que j’ai fait.”

Les deux hommes sont liés, notamment par l’attrait du chef de l’Etat envers le parc à thèmes du Puy-du-Fou. Il avait même appelé directement Philippe de Villiers pour évoquer l’ouverture prochaine du parc. “C’est un ami du Puy du Fou, je lui suis reconnaissant d’être venu et d’avoir multiplié les attentions pour cette œuvre qu’il considère comme un fleuron”, évoque le fondateur. 

“Les Gaulois réfractaires ont accepté d’être enfermés pendant deux mois. Et, ccomme des troglodytes qui sortent de leurs parois de craie, quand ils sortent ils demandent des comptes sur comment en est-on arrivé à cette débâcle ?”, poursuit l’homme politique. “Dans le livre, j’explique que le monde d’après sera un monde où on trouvera des nations protectrices, l’autorité de l’Etat, l’autorité régalienne, les frontières.”

Leave a Reply

%d bloggers like this: