Ce matin du mardi 9 octobre, la jeune entreprise française a annoncé la commercialisation de sa gamme d’enceintes Devialet Phantom Reactor. Deux nouveaux modèles au prix et au format réduit seront disponibles en précommande dès le 10 octobre 2018.

Prouesse technique et design extraterrestre, voilà deux qualités uniques aux enceintes Devialet. Le constructeur français s’est rapidement fait un nom sur le marché de l’audio avec ses produits luxueux. Sur le papier, une enceinte Devialet Phantom, c’est 13 kg de bonheur auditif et de 1200 à 4500 watts de puissance. Évidemment, un tel rendement se paie cher : de 1490 à 2890 euros suivant le modèle.

Séduire les amateurs du haut de gamme

Consciente de son approche élitiste, la société française – maintenant présente dans la plupart des grandes villes du monde – souhaite s’attaquer à un marché un peu moins sélectif : le haut de gamme.

À cet effet, Devialet a annoncé le 9 octobre au soir la commercialisation prochaine d’une nouvelle gamme d’enceintes nommée Phantom Reactor. Moins puissantes, moins imposantes, mais surtout moins chères, les Phantom Reactor 600 et 900 délivrent respectivement 600 (95 dB SPL) et 900 Watts (98 dB SPL) de puissance. Simple. Ces enceintes offrent une connexion via Bluetooth, Airplay, UPnp ou encore Spotify. Basique.

Chéri, on a rétréci la Phantom Reactor

devialet phantom reactor medecine ball

devialet phantom reactor medecine ball

Ce qui est beaucoup plus compliqué, ce sont les procédés et les technologies mis en place pour obtenir ces performances. Pour l’occasion, le laboratoire de R&D a considérablement réduit le form-factor sans trop affecter le design (l’image de marque est indispensable). Une Phantom Reactor est quatre fois plus petite qu’une Phantom standard. Près de 100 ingénieurs ont travaillé sur ce projet. Plus de dix nouveaux brevets ont été enregistrés pour l’occasion. Résultat, la Phantom Reactor pèse 5 kg pour un volume de 3 litres.

Pour donner une bonne idée du travail accompli, Devialet précise les dimensions de l’enceinte connectée : 217 mm (longueur) x 157 mm (largeur) x 168 mm (hauteur). Elle serait “suffisamment compact pour être tenu dans une main”, peut-on lire dans le communiqué de presse. Grossièrement, nous pourrions comparer la Phantom Reactor à une medecine ball.

Heureusement, les technologies embarquées sont beaucoup moins grossières que nos comparaisons. Devialet utilise ses innovations brevetées Analog Digital Hybrid (technique d’amplification du son), Speaker Active Matching (un algorithme de contrôle), Heart Bass Implosion (un procédé acoustique pour émettre des sons graves et profonds), et Active Cospherical Engine (méthode de diffusion acoustique dans toutes les directions).

D’importants moyens déployés par la jeune entreprise

À l’occasion de cette annonce, Devialet a présenté l’ouverture d’une usine supplémentaire à Châtelet en Brie, en Seine-et-Marne. Cette infrastructure, située non loin de sa première fabrique, permettra de fabriquer les enceintes Phantom Reactor made in France. Selon le Figaro, une enceinte sera produite toutes les 49 secondes.

Sachant que l’entreprise conçoit elle-même ses haut-parleurs, mais qu’elle sous-traîte une partie de la fabrication et l’assemblage auprès de Bosch (usine de Mondeville, près de Caen) à raison de 35 000 enceintes par an, nous nous interrogeons sur l’avenir de ce partenariat. Nous avons posé la question à un porte-parole de Devialet. Réponse : Bosch Mondeville poursuivra la fabrication des enceintes Phantom et fabriquera en partie les modèles Reactor « dans un second temps ».

Autre démarche importante, la jeune société renforce son réseau de distribution. En France, ce sont plus de 50 magasins Fnac, dont 10 situés entre la Suisse et le Benelux dans lesquels les enceintes seront disponibles. Bon Marché, Printemps, ses propres magasins et son réseau de détaillants audio seront aussi mis à contribution.

En revanche, Franck Lebouchard, directeur général de Devialet, a confirmé la fin du contrat de distribution avec Apple. La firme de Cupertino étant concentrée sur les ventes de son HomePod, la startup passe chez le concurrent Microsoft aux États-Unis. Les Phantom Reactor seront vendus dans 100 Microsoft Store. Le Figaro précise que la marque bénéficiera bientôt de 1000 points de vente contre 450 actuellement.

Les enceintes Devialet Phantom Reactor 600 et 900 seront disponibles en novembre au prix de 990 euros et de 1290 euros. Les précommandes débutent dès le 10 octobre 2018. Il s’agit de séduire les habitués du haut de gamme qui habituellement se tournent vers des produits de marque AKG, Harmann Kardon, Yamaha, Klipsch, Cabasse ou encore Focal.