PayPal acquiert Paidy, le spécialiste japonais du paiement différé

Spread the love
  • Yum

PayPal acquiert Paidy, le spécialiste japonais du paiement différé

Après les efforts de PayPal pour pénétrer le monde des cryptomonnaies, la société américaine investit le champ du paiement différé en ligne. Elle annonce le rachat de la société japonaise, Paidy, spécialisée dans le paiement à crédit dans une opération à 300 milliards de yens (2,7 milliards de dollars), principalement en espèces.

PayPal profite de cette opération pour renforcer ses activités au Japon, troisième marché mondial du commerce électronique, en complément de ses activités de commerce électronique transfrontalier dans le pays. Le marché japonais promet une forte marge de croissance, là où les paiements en espèces restent très fréquents dans les commerces. L’acquisition devrait être finalisée au cours du dernier trimestre 2021.

Paidy compte à ce jour 6 millions de clients. « Paidy a été le premier à proposer des solutions d’achat immédiat et de paiement différé adaptées au marché japonais. Il est devenu le principal service, développant une importante plateforme biface de consommateurs et de commerçants », indique Peter Kenevan, vice-président, responsable du Japon chez PayPal, cité dans un communiqué. « La combinaison de la marque, des capacités et de l’équipe talentueuse de Paidy avec l’expertise, les ressources et l’échelle mondiale de PayPal créera une base solide pour accélérer notre dynamique sur ce marché d’importance stratégique », ajoute-t-il.

publicité

Paidy gardera son nom

Paidy propose un service “buy now, pay later” (acheter maintenant, payer plus tard) qui ne nécessite pas de carte de crédit. Les services de la firme japonaise permettent aux acheteurs de faire des achats en ligne, puis de les payer chaque mois en une facture consolidée dans un magasin de proximité ou par virement bancaire. La société utilise une technologie exclusive pour évaluer la solvabilité, garantir les transactions et assurer le paiement aux commerçants.

« Paidy n’est qu’au début de notre voyage, et rejoindre PayPal accélérera nos plans pour nous étendre au-delà du commerce électronique et construire des services uniques comme nouvelle norme de shopping », affirme de son côté Riku Sugie, PDG de Paidy.

Comme le paiement fractionné, les services de paiement différé ont le vent en poupe dans la fintech et se développent rapidement en Europe et aux Etats-Unis. Selon des chiffres de la société FIS, rapportés par le média Nikkei Asia, ces services représentaient 2,1 % des paiements du commerce électronique mondial en 2020, et devrait atteindre 4,2 % en 2024.

Leave a Reply

%d bloggers like this: