Microsoft vient de publier en urgence une nouvelle mise à jour nommée KB4505050. Elle est censée corriger un bug rendant inaccessible certains sites Web gov.uk.

Ce problème n’est pas lié à une unique mise à jour cumulatives mais à toutes les mises à jour cumulatives Windows 10 déployées lors de dernier Patch Tuesday. Il concerne aussi les cumuls mensuels pour Windows 7 et 8.1. Il empêche les utilisateurs d’Internet Explorer et de Microsoft Edge (disponible que sur Windows 10) de se connecter aux pages gov.uk. A ce sujet Microsoft explique

« Après l’installation des mises à jour cumulatives du 14 mai 2019, certains sites Web de gov.uk qui ne prennent pas en charge la sécurité HSTS (HTTP Strict Transport Security) peuvent ne pas être accessibles via Internet Explorer 11 ou Microsoft Edge ».

La promesse d’une publication rapide d’un correctif a été tenue en partie.

KB4494441 et d’autres mises à jour cumulatives Windows 10, Microsoft annonce de nouvelles défaillances

Patch Tuesday et l’erreur « Gov.uk »

A l’occasion du week-end, le géant propose KB4505050 afin de résoudre le problème sur les appareils Windows 7 et 8.1. Le correctif Windows 10 est de son côté toujours en attente. Selon la page officielle de KB4505050, le patch cible

Internet Explorer 11 pour Windows Server 2012 R2, Server 2012, Server 2008 R2 SP1, Windows 8.1, Windows 7 SP1 et Windows Embedded 8 Standard

La mise à jour est disponible au travers du service Windows Update. Elle est également proposée sur Microsoft Update Catalog  si un déploiement manuel est nécessaire. Selon la description officielle de Microsoft:

 » KB4505050 apporte une solution à un problème susceptible d’empêcher l’accès à certains sites Web de gov.uk qui ne prennent pas en charge la sécurité HSTS (HTTP Strict Transport Security) lors de l’utilisation d’Internet Explorer 11 ou de Microsoft Edge. »

Windows 10 n’a pas encore de correctif officiel. Le bug est donc toujours là. En attendant vous pouvez supprimer la mise à jour défaillante ou adopter un autre navigateur comme Firefox ou Chrome.