Paris en « alerte maximale » : universités, bars, restaurants… ce qui va changer à partir de mardi – Numerama

Spread the love
  • Yum

Paris et les trois départements Hauts-de-Seine (92), Seine-Saint-Denis (93) et Val-de-Marne (94) passent en « zone d’alerte maximale ». Voici ce que cela signifie pour les habitantes et habitants de ces territoires.

C’est officiel : Paris et les trois départements de la « petite couronne » sont désormais officiellement casés dans la catégorie « zone d’alerte maximale », a annoncé le gouvernement le dimanche 4 octobre 2020 au soir.

Cette information n’est pas vraiment une surprise : le ministre de la Santé, Olivier Véran, avait clairement fait savoir, jeudi dernier, que Paris était sur le point de passer en alerte maximale, à cause des trois indicateurs inquiétants : le nombre de cas positifs au coronavirus pour 100 000 personnes, le nombre de personnes âgées parmi ces cas, et le taux de lits en réanimation occupés par des patients Covid (qui a largement dépassé le seuil d’alerte de 30 % en Île-de-France).

Paris France tour Eiffel
Source : Joe Parks

Quelles zones sont concernées ?

Ces nouvelles restrictions visent les Hauts-de-Seine (92), la Seine-Saint-Denis (93) et le Val-de-Marne (94), ainsi que Paris et ses 2 millions d’habitants.

Qu’est-ce qui va changer à Paris et dans la petite couronne ?

Plusieurs mesures sont déjà connues.

  • Les bars vont devoir fermer pendant au moins 15 jours à compter de mardi.
  • Les établissements d’enseignement supérieur (universités, écoles, établissements de formation) ne devront désormais accueillir « en présentiel » que 50 % des effectifs «  par rapport à leur capacité d’accueil maximale ». Cette mesure s’applique aussi dans les zones uniquement en « zone d’alerte renforcée ».
  • Les restaurants devraient pouvoir rester ouverts en suivant un « protocole strict », dont on ne connaît pas encore les détails. « Le gouvernement a reçu ce (dimanche) soir l’avis du Haut Conseil de Santé Publique concernant l’ouverture des restaurants. Un protocole sanitaire renforcé applicable dans les zones d’alerte renforcée ainsi que dans les zones d’alerte maximale sera mis en place et permettra de maintenir les restaurants ouverts », a expliqué le cabinet du Premier ministre. Cela signifie que les restaurants pourront rouvrir dans toutes les zones d’alerte maximale, dont Aix et Marseille.
  • Le télétravail a été à nouveau extrêmement recommandé : la ministre du Travail a parlé de «  la nécessité de [le] privilégier, plus que jamais ».

Le reste des restrictions qui avaient déjà été imposées lorsque ces zones étaient passées en « alerte renforcée » est maintenu :

  • Les salles de sports et gymnases restent fermées ;
  • Les salles des fêtes restent fermées ;
  • L’inInterdiction des grands événements déclarés comme les fêtes locales ou étudiantes  est maintenue.

Quand ?

Ces mesures vont entrer en vigueur le mardi 6 octobre 2020.

Les détails seront donnés par la maire, Anne Hidalgo, à 11h30 lundi 5 octobre, ainsi que le préfet de police Didier Lallement.

Crédit photo de la une : Pixabay

Partager sur les réseaux sociaux

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *