Une fois de plus, le système de blocage d’iOS fait une victime. Après de multiples tentatives et manipulations pour déverrouiller l’accès à l’iPad de son père, un enfant de 3 ans a fini par bloquer l’appareil. La victime n’est autre qu’un journaliste du New Yorker, Evan Osnos.

Pas même heure après que celui-ci ait rapporté les faits via son compte Twitter, le 6 avril 2019, la nouvelle s’est répandue sur la toile. L’information a été relayée par de nombreux sites.

iPad Enfant

Crédits Pixabay (photo recadrée)

En soi, l’incident n’est pas tout à fait nouveau. Ce qui surprend surtout, c’est la durée du verrouillage : 25 536 442 minutes. Cela équivaut à environ 48 années et 6 mois. En d’autres termes, il faudra attendre jusqu’en 2067 pour utiliser à nouveau l’appareil. Une grande première !

Comme solution, le journaliste préconise la restauration de l’appareil. En revanche, il devra dire adieu à toutes les données non sauvegardées.

Evan Osnos explique !

Laisser une tablette ou un iPad à la portée d’un enfant, presque tous les parents le font, que ce soit pour le distraire ou même pour le pousser à développer son sens de l’observation. Tel est le cas du journaliste Osnos. Grâce au système de protection mis en place par Apple, ce dernier pensait avoir l’esprit tranquille. Malheureusement non.

Habituellement, si une personne tape plusieurs fois le mauvais code de déverrouillage, le système de blocage d’Apple suspend toutes les activités de la machine pendant une heure à peu près. Ceci dans le but de prévenir toute utilisation frauduleuse. Dans ce cas précis, l’enfant a enchaîné les essais, ce qui explique la durée de l’attente.

Un fait récurrent

Ce n’est pas la première fois que les utilisateurs d’iPad sont confrontés à genre de problème. L’année dernière, une Chinoise s’est retrouvée avec un appareil bloqué pendant 47 ans.

Comme Evan Osnos, elle avait deux options : soit attendre un demi-siècle avant de réutiliser son appareil, soit le remettre à zéro et perdre toutes les données non sauvegardées en amont.

Toutefois, certaines conditions favorisent la réinitialisation de l’horloge des iPad au 1er janvier 1970. On cite, en l’occurrence, les batteries déchargées. De cette manière, lorsque l’utilisateur rallume son appareil, le système va comptabiliser toutes les minutes écoulées depuis le 1er janvier 1970.

Leave a Reply