Orange : l’intérêt de la 5G remis en question au sein même de l’entreprise

Spread the love
  • Yum

Alors que la défiance à l’égard de la 5G est particulièrement forte en France, une nouvelle affaire révélée par Bloomberg vient plaider en faveur des anti-5G.

Le média a récupéré un document récapitulant les échanges de 1000 employés sur Plazza, la plateforme interne de l’entreprise. On y découvre des mémos dans lesquels ces employés demandent à la direction d’arrêter le déploiement de la 5G. Ces requêtes ont été envoyés à plusieurs reprises entre début 2019 et début 2020.

La 5G dangereuse pour l’environnement ?

Parmi les arguments avancés par ces employés d’Orange, celui de la rentabilité. Selon eux, le déploiement de la 5G ne profiterait pas vraiment aux opérateurs. Les principaux gagnants seraient les GAFA et les constructeurs de smartphones.

Surtout, la 5G serait selon eux catastrophique pour l’environnement. Les arguments avancés rejoignent ceux d’un mouvement sociétal anti-5G particulièrement virulent en France auquel Emmanuel Macron a mis fin mi-septembre 2020. Il accusait alors les détracteurs de la 5G d’être un frein au progrès.

Pourtant, un rapport du Haut Conseil pour le Climat publié fin décembre indique que « l’incertitude est grande quant aux potentiels effets du déploiement de la 5G ». Et de préciser que « la 5G est susceptible d’augmenter significativement » l’empreinte carbone du numérique.

Plus précisément, le HCC estime que le déploiement de la 5G alourdira l’empreinte carbone du numérique (15 Mt éqCO2 en 2020) de 2,7 à 6,7 Mt éqCO2. Le HCC ajoute :

Les modalités de déploiement effectif par les opérateurs ne sont pas connues, de même que la fourniture de terminaux et de services numériques qui en découlera, et leur adoption par les entreprises et les particuliers.

Pour Orange, la 5G a une “utilité majeure pour accélérer la transition environnementale”

Comme ses concurrents, Orange mise énormément sur la 5G. Le discours officiel est donc rodé. En réponse à l’enquête de Bloomberg, Orange « réaffirme l’importance de la technologie 5G pour la compétitivité du pays et son utilité majeure pour accélérer la transition environnementale ».

Des propos logiques au regard des lourds investissements que représente la 5G. Orange a d’ailleurs raflé le plus grand nombre de blocs lors des dernières enchères pour un montant total de 854 millions d’euros.

À l’instar de ses concurrents, l’opérateur a déjà lancé ses forfaits 5G alors que le réseau n’est disponible que dans quelques communes de France. Un lancement précipité qui lui vaut une attaque en justice (avec SFR) pour pratiques commerciales trompeuses. Malgré tout, la machine est bien en marche. Et elle ne semble pas près de s’arrêter.

Leave a Reply

%d bloggers like this: