Des abonnements fantômes

Depuis 2018, des clients de l’opérateur de Stéphane Richard se voient facturer des comptes Netflix auquel ils n’ont pas souscrit. Après avoir constaté cet abonnement, les clients mécontents sont invités par Orange à se désinscrire directement auprès du service américain. Oui, mais voilà, ils ne sont pas clients. Impossible pour eux de profiter de l’offre ou de la supprimer, certains avait même déjà souscrit à des offres de leur côté. Après plusieurs appels au 39 00, les clients se voient offrir des remises sur les factures, mais le problème persiste. Les abonnements continuent alors que certains bloquent même sur leurs forfaits les achats multimédias.

Un problème informatique

Près d’un an plus tard, le groupe apporte enfin une réponse aux milliers d’usagers mécontents. Contactée par Le Canard enchaîné, la firme explique qu’il s’agit “d’un dysfonctionnement informatique” entre les plateformes de Netflix et d’Orange. Ils assurent par la même occasion que dès que le groupe a eu “connaissance de ce problème, Orange s’est mobilisé pour identifier les clients impactés et a pris contact avec eux pour effectuer les remboursements nécessaires”. L’opérateur rassure sa clientèle en affirmant que leurs équipes restent à l’écoute au 39 00 pour les aider dans leurs démarches et répondre à leurs questions.