En 2015, Bruno Ledoux achète un lot de disques lors d’une vente aux enchères, en Allemagne. Surprise : il s’agit de l’enregistrement des discussions dans entre Allemands et Français à Rethondes, le 22 juin 1940. 

Bruno Ledoux tient dans ses mains un trésor. Une grande boîte cylindrique en métal avec, à l’intérieur, 45 grands disques noirs. “C’est absolument inouï !” Sur chacun au centre une étiquette avec une inscription : “Présidence du Conseil, administration de la radiodiffusion nationale, Verhandlung [négociations].” Tous datés du 22 juin 1940, date de l’Armistice signée dans un wagon stationné dans la clairière de Rethondes, en forêt de Compiègne. Sur ces disques, les enregistrements inédits des négociations entre les délégations allemandes et françaises.

Disque vinyle sur lequel est enregistrée une partie des négociations de l\'Armistice de 1940 à Rethondes, près de Compiègne, entre la France et l\'Allemagne.Disque vinyle sur lequel est enregistrée une partie des négociations de l’Armistice de 1940 à Rethondes, près de Compiègne, entre la France et l’Allemagne. (FARIDA NOUAR / RADIO FRANCE)

“On savait que les Allemands avaient enregistré les Français dans le wagon de Rethondes à leur insu, mais on ne savait pas où étaient ces enregistrements. Depuis la guerre, on ne les avait pas entendus. On sait ce qui s’y était dit par les retranscriptions écrites. Mais alors là, on est en live ! C’est fascinant !”

>> VIDEO. Après 70 ans de silence, des enregistrements secrets font revivre la signature de l’armistice de 1940

En 2015, Bruno Ledoux homme d’affaire et collectionneur passionné d’histoire, retrouve ces documents exceptionnels lors d’une vente aux enchères à Munich en Allemagne. “Sur les premiers disques, on entend le bruit des chaises, des fauteuils, des tables… Ils s’installent. On se retrouve avec le général Keitel, chef du haut commandement de l’armée allemande, le traducteur Schmidt, et la délégation française avec Huntziger à sa tête… La réunion va commencer…”

Le collectionneur décrit ce qu’il entend sur les disques des six heures de discussion entre Allemands et Français, “complètement désemparés” : “Là, c’est le bruit des avions qui tournent au-dessus de la clairière de Rethondes… C’est une atmosphère extrêmement pesante, avec toute la tension d’un huis-clos.”

Ce sont ces enregistrements dont le contenu est révélé pour la première fois dans le deuxième volet du documentaire 1940, les secrets de l’armistice, diffusé dimanche 3 février à 22h40 sur France 5. Bruno Ledoux a prévu d’offrir les précieux documents aux Archives nationales.