Et 1, et 2, et 3… et 4 appareils photos. Avec son Galaxy A9, Samsung vient de présenter le premier smartphone équipé d’un quadruple module caméra. Milieu de gamme, il répond au Huawei P20 Pro et à ses trois appareils photo et prouve que la marque coréenne est encore capable d’innover. 

Vendu 599 euros, le Galaxy A9 sera disponible en France en exclusivité chez Orange uniquement dans sa version noire. La version bleue devrait arriver dans un second temps.

01net.com – L’écran du Galaxy A9 mesure 6,3 pouces.

Quatre appareils photo, pour quoi faire ? 

Le patron de la division mobile de Samsung l’avait promis, les nouveautés ne sont désormais plus réservées au haut de gamme, à savoir les Galaxy S et Note. Les smartphones milieu de gamme introduiront aussi de nouvelles technologies, qui se généraliseront par la suite sur les autres gammes. 

Le Galaxy A9 inaugure donc cette nouvelle stratégie. À son dos, on trouve ainsi quatre appareils photos dans un module rectangulaire situé en haut à gauche. Un grand angle classique (24 Mpix, f/1.7), un telephoto qui permet un zoom optique x2 (10 Mpix, f/2,4), un ultra grand angle avec ouverture sur 120 degrés (8 Mpix, f/2.4) et un capteur de profondeur pour l’effet bokeh (5 Mpix, f/2.2).

01net.com – Les quatre appareils photo du Galaxy A9.

Dans l’application Appareil photo, on alterne facilement entre les différents modes grâce à des boutons virtuels sur l’écran. Petite nouveauté, un mode nommé Optimisation scène permet d’accéder à des fonctions d’« Intelligence Artificielle » avec de la reconnaissance de scènes et un mode « anti-yeux fermés ». Si vous avez cligné des yeux sur une photo, le smartphone vous suggère de recommencer. 

01net.com – Capture d’écran réalisée sur le Galaxy A9.

Dans notre premier test, le mode ultra grand angle nous a plutôt amusé sans réellement nous impressionner. Plus de personnes rentrent dans le champ, ce qui est parfait pour des photos de vacances, mais les clichés sont victimes d’un effet fish-eye les déformant sur le côté. La qualité n’est pas très impressionnante. 

01net.com – Photo ultra grand angle prise avec le Galaxy A9.

Avec son capteur dédié, le mode portrait nous semble de son côté bien plus performant. Le détourage est plutôt réussi et la gestion de l’effet bokeh fonctionne bien. 

01net.com – Le portrait manque de lumière mais le détourage est presque parfait.

Au final, ce quadruple module caméra nous semble plus une démonstration de force de Samsung qu’une véritable révolution. La marque coréenne fait savoir qu’elle n’est pas dépassée par les Chinois et peut, elle aussi, multiplier les composants. On regrette vraiment l’inutilité de ce quatrième capteur qui aurait pu servir à un autre usage comme des photos monochromes (ce que propose le P20 Pro) ou pourquoi pas du macro. Ici, il est plus là de manière symbolique. 

Samsung à l’assaut du milieu de gamme

Avec son processeur Snapdragon 660 (Samsung fait l’impasse sur ses propres puces Exynos) et ses 6 Go de RAM, le Galaxy A9 est le plus puissant des milieux de gamme de Samsung. Son écran AMOLED de 6,3 pouces est Full HD+ tandis que le dos de l’appareil est en verre, particulièrement sensible aux traces de doigts. 

01net.com – L’écran AMOLED du A9 offre un taux de contraste infini.

Plutôt fluide, le Galaxy A9 a pour principal avantage son stockage interne de 128 Go extensible jusqu’à 512 Go par microSD. Sa généreuse batterie de 3800 mAh devrait aussi lui garantir une généreuse autonomie.  

01net.com – Prise USB-C et port jack pour le Galaxy A9.

Disponible uniquement chez Orange, le Galaxy A9 ne profitera que d’une petite visibilité en France. Un éclaireur avant la généralisation du quadruple module caméra sur les autres modèles ? 

Lire la fiche technique complète du Samsung Galaxy A9.