Olivier Véran face à BFM: “Je ne crois pas du tout que nous ayons besoin de reconfiner le pays” – BFMTV

Spread the love
  • Yum

Invité de “Face à BFM” ce jeudi soir, le ministre de la Santé a rejeté l’hypothèse d’un reconfinement à l’échelle nationale.

“Nous ne voulons pas en arriver là”. Le ministre de la Santé Olivier Véran, invité ce jeudi soir de “Face à BFM”, a une nouvelle fois martelé le message du gouvernement: pas de nouveau confinement à l’échelle nationale.

“Je ne crois pas du tout que nous ayons besoin de reconfiner le pays et je ne le souhaite absolument pas”, affirme Olivier Véran, même s’il admet prendre “un risque quand on fait des projections avec une épidémie comme celle-ci”, et explique être inquiet de la situation “depuis le mois d’août”.

“Nous ne voulons pas un confinement généralisé”, assure le ministre de la Santé avant d’énumérer les différentes mesures sanitaires mises en oeuvre dans plusieurs grandes agglomérations françaises pour enrayer l’épidémie.

Des reconfinements localisés envisagés

L’hypothèse en revanche de reconfinements localisés est sur la table dans le cas où un territoire atteint l’état d’urgence sanitaire. Une mesure exceptionnelle qui entraînerait de nouvelles restrictions pour la population.

Si aucune ville ou métropole n’a atteint à ce stade le seuil critique, les dernières données épidémiologiques se veulent peu rassurantes. Quatre nouvelles villes, à savoir Lille, Lyon, Saint-Etienne et Grenoble, passeront en zone d’alerte maximale samedi.

En parallèle de cette annonce, Santé Publique France a annoncé plus de 18.000 nouveaux cas en 24 heures pour la deuxième journée consécutive, un taux de positivité des tests proche de 10% et une hausse continue des admissions à l’hôpital. Autant d’indicateurs qui interrogent sur la possibilité ou non d’un reconfinement similaire à celui du printemps dernier.

Hugues Garnier Journaliste BFMTV

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *