OBS et Crosscall en charge de la future flotte de smartphones et tablettes des forces de l’ordre

Spread the love
  • Yum

OBS et Crosscall en charge de la future flotte de smartphones et tablettes des forces de l'ordre

Orange Business Services (OBS) et Crosscall ont annoncé en milieu de semaine la mise en place d’un partenariat destiné à équiper et connecter la Gendarmerie nationale et la Police nationale.

Après avoir remporté un appel d’offres lancé par le ministère de l’Intérieur, les deux fleurons technologiques viennent en effet d’être chargés d’équiper la Gendarmerie nationale et la Police nationale de plus de 200 000 smartphones CORE-X4 NEO et tablettes CORE-T4 NEO de Crosscall afin d’améliorer la connectivité des membres des forces de l’ordre durant leurs interventions.

« En combinant leurs expertises, Orange Business Services et Crosscall proposent un dispositif souverain alliant des équipements et une connectivité offrant un haut niveau de performance technologique à la pointe de l’innovation. Ces synergies permettront d’accompagner au plus près du terrain les forces de sécurité dans leur transition numérique », se sont réjouies les directions des deux entreprises françaises.

publicité

Livraison prévue dans les prochains mois

Les terminaux, livrés dans les prochains mois, seront équipés de la version Open source d’Android et disposeront d’une couche de sécurité supplémentaire développée par l’opérateur des systèmes d’information interministériels classifiés (OSIIC), une entité du secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale (SGDSN).

Avec ces nouveaux équipements, « les policiers et les gendarmes disposeront sur leur tablette ou leur smartphone, de tous les outils dont ils ont besoin au quotidien », indiquent les deux groupes. Les membres des forces de l’ordre auront en effet accès à plus d’une soixantaine d’applications métier, qui pourront à titre d’exemple être utilisées pour vérifier en temps réel la validité d’un permis de conduire ou d’une carte d’identité.

Une transition numérique bienvenue selon la commissaire divisionnaire Adeline Champagnat, la conseillère technologie au cabinet du directeur général de la Police nationale, pour qui « il est désormais essentiel d’exploiter le potentiel du numérique pour faciliter le quotidien de nos forces de sécurité et leurs interactions avec les citoyens, améliorer la gestion des interventions, faciliter les investigations, quel que soit le lieu où elles se déroulent ».

Leave a Reply

%d bloggers like this: