L’essor de l’intelligence artificielle dans tous les aspects de la technologie a également entraîné des progrès dans la génération d’images et de vidéos. En plus des célèbres DeepFakes, cela pourrait aussi avoir un potentiel passionnant pour l’avenir des jeux vidéo. Le fabricant de puces graphiques Nvidia offre un aperçu de l’avenir avec la première démo de jeu vidéo utilisant des graphiques générés par l’IA.
Bien qu’il s’agisse d’une première utilisation passionnante de l’IA de cette manière, la démo elle-même est très simple simulation de conduite où vous naviguez dans un petit espace de quelques îlots urbains. L’environnement de jeu est modélisé avec un moteur de jeu traditionnel (Unreal Engine 4, également utilisé pour Fortnite et PUBG) mais les graphiques sont superposés sur les modèles du moteur de jeu par l’Intelligence Artificiel en temps réel. Vous pouvez voir le résultat ci-dessous :
Pas très réaliste mais tout de même très impressionnant. D’autre part, le matériel d’apprentissage pour les algorithmes d’apprentissage qui peignent l’environnement provient d’ensembles de données open-source utilisés pour la recherche autonome sur la conduite.
nvid Pas mal pour un ordinateur qui apprend tout seul. © Nvidia
S’adressant à The Verge, Bryan Catanzaro, le vice-président de Nvidia chargé du deep learning, appelle cela “une nouvelle façon de rendre du contenu vidéo en utilisant le deep learning… évidemment, Nvidia se soucie beaucoup de générer de bons graphismes et nous pensons comment l’IA va révolutionner ce secteur”.

Bien qu’il soit peu probable que cette technique soit commercialisée avant quelques années, c’est une preuve intéressante de contenu. Nous pourrions voir ce genre d’hybride entre le rendu traditionnel et l’assistance en temps réel de l’IA de plus en plus à l’avenir ainsi que la VR dans les jeux vidéo traditionnels AAA.

Elle peut être utilisée, par exemple, pour intégrer des photos et des vidéos prises sur nos smartphones dans des mondes virtuels, pour des avatars réalistes ou encore pour modéliser nos quartiers.

Bien sûr, les progrès des graphismes générés par l’intelligence artificielle vont de pair avec l’anxiété face aux fakes news et le contrôle de ses propres images et de son espace personnel. Mais la technologie ne cesse d’avancer, et ce sont donc des questions qui devraient être discutées avant qu’elles ne se répandent.

Que pensez-vous de la démo de Nvidia ? Êtes-vous excité ou appréhensif ?