Après de nombreux mois de rumeurs, les nouveaux flagships de Google sont enfin officiels. Pour la première de son histoire, Google organisait à Paris un événement pour leur officialisation. Bien évidemment, nous étions présents sur place lors pour découvrir les deux appareils. L’occasion de vous donner nos impressions en vidéo sur ces smartphones.

C’est à la Station F à Paris que Google avait donné rendez-vous à la presse française pour découvrir ses nouveaux smartphones. Pour la première fois, la firme de Mountain View a décidé de commercialiser ses smartphones dans l’Hexagone. Le lancement officiel des deux premières générations de Pixel n’avait pas concerné la France. Seuls quelques pays dont pourtant l’Allemagne, l’Espagne ou encore l’Italie en Europe pouvaient s’enorgueillir de commercialiser les smartphones made by Google. Bonne nouvelle désormais la nouvelle génération a débarqué en France.

Des smartphones complets

À première vue, le Pixel 3 ressemble à un Pixel 2 XL en format compact. Les bords de l’écran de 5,5 pouces sont plus petits, mais l’espace réservé aux haut-parleurs stéréo est toujours là. Le dos est désormais entièrement en verre, mais conserve sa partie supérieure emblématique différenciée. Le Pixel 3 est bien fait, et que voulez-vous que je vous dise, il est très bon de pouvoir utiliser facilement un smartphone avec une seule main. 

Sur le Pixel 3 XL, outre l’immense notch qu’il est difficile de ne pas observer, l’autre détail frappant du Pixel 3 XL est son dos désormais en verre. Mais n’ayez pas peur pour autant : la séparation des tons entre la partie supérieure et la partie inférieure, typique de Pixel, est toujours là. Au niveau de la prise en main, je dois dire que j’ai été agréablement surpris. Même si les angles sont notables et que le verre de la partie avant n’est pas incurvée, le Pixel 3 XL se laisse facilement manipuler.

En ce qui concerne le logiciel, Google livre évidemment Android dans sa version 9.0 Pie, ainsi que la navigation gestuelle Active Edge que vous activez en pressionnant l’appareil en bas. J’aime ce détail et cela évite d’avoir un bouton supplémentaire. Suivez mon regard Samsung.

Bonne nouvelle également, les smartphone sont résistants à l’eau et à la poussière (certification IP68).

Tout sur la photo !

En 2017, Google a montré qu’il pouvait surpasser n’importe quelle caméra double sur le marché actuel avec un simple appareil photo. Cette année, le fabricant se concentre de nouveau sur l’appareil photo. Attention, il n’est également pas question de double, triple voire quadruple module photo. Pour autant, l’expérience photo promise par l’appareil s’annonce démentielle. Les Pixel 3 disposent d’un appareil photo de 12 mégapixels avec une ouverture f/1,8. Bien entendu, à l’avant, plus précisément dans l’encoche, se trouve un appareil photo avec deux objectifs de 8 mégapixels chacun. L’un des objectifs est de faire des selfies de groupe à grand angle.

Là ou Google promet plus de nouveautés c’est au niveau du logiciel. Outre une application photo renouvelée avec une meilleure fonction HDR automatique, il existe également un nouveau suivi pour la mise au point, un zoom intelligent et un retardateur intelligent. La fonction Top Shot crée une série de photos pour que l’utilisateur décide laquelle est la meilleure.

Bref, voici nos premières impressions en vidéo :

Des prix assez salés

Finalement, ce qui fâche ce sont les tarifs des nouveaux Pixel. Selon la version de stockage utilisée, le Pixel 3 coûte 859 euros pour 64 Go de ROM ou 959 euros pour 128 Go de ROM.Le Google Pixel 3 XL sera disponible au prix de 959 ou 1059 euros selon les variantes. Bien sûr, vous pouvez déjà les précommander sur le Google Store et dans quelques boutiques partenaires. Vous pouvez choisir entre 3 couleurs différentes : simplement noir, résolument blanc et subtilement rose.

Que pensez-vous des nouveaux Pixel 3 ?