Nettoyez-vous votre smartphone ? Comment le coronavirus nous a changé (ou pas)

Spread the love
  • Yum

Un nouveau sondage de ZDNet révèle que la pandémie de coronavirus semble effectivement modifier nos habitudes d’hygiène personnelle – du moins en ce qui concerne nos appareils mobiles. Le 17 janvier 2020, ZDNet posait une simple question : À quelle fréquence désinfectez-vous votre smartphone ? Les résultats nous ont surpris et ont certainement révélé une vérité troublante : la majorité d’entre nous ne le font pas.

Au total, 18,5 % d’entre vous déclaraient que leur smartphone était soumis à un nettoyage hebdomadaire, tandis que 14 % déclaraient que leur appareil mobile était soumis à un nettoyage mensuel. Vous étiez 60 % à admettre que vous n’avez jamais nettoyé votre appareil mobile. 7,4 % expliquaient qu’ils le nettoieraient après avoir été malade.

Mais le mois de janvier c’était il y a une éternité. Désormais, tout à changé.

Dans de nombreux pays, les conseils gouvernementaux soulignent que vous devez vous laver les mains à chaque occasion, les masques ont été rendus obligatoires dans les lieux publics et les bureaux, les transports publics et les magasins. Comme les cas de COVID-19 dans le monde dépassent maintenant 24,2 millions, l’accent mis sur l’amélioration de l’hygiène et la distanciation sociale ne devrait pas se relâcher de sitôt.

Nous voulions savoir si le changement de comportement en matière d’hygiène s’étendait également à nos smartphones, des appareils qui nous quittent rarement. Le 25 août, ZDNet a terminé un nouveau sondage en posant la même question : À quelle fréquence désinfectez-vous votre téléphone maintenant ?

Il faut admettre que les huit derniers mois nous ont changés. Alors que seulement 18,5 % des lecteurs disaient nettoyer leurs appareils chaque semaine en janvier, aujourd’hui 40,1 % d’entre vous disent le faire. De plus, 10,9 % des personnes interrogées disent qu’elles nettoient leurs appareils tous les mois, tandis que 3 % disent que les smartphones sont nettoyés après une maladie. Bien que cela représente une baisse par rapport aux 7,4 % d’entre vous qui, en janvier, désinfectent leurs appareils après une maladie, il semble que les normes d’hygiène se soient améliorées en général.

Au total, 45,9 % des lecteurs disent ne jamais nettoyer leurs appareils, alors qu’au moment de notre dernier sondage, ce chiffre était de 59,9 %. Donc oui, il y a encore beaucoup de choses à améliorer. Votre smartphone vous accompagne partout. Le magasin, la salle de bain, la cuisine, la chambre, les promenades de votre chien, etc.

Un rapport de 2019 (.PDF) sur les pratiques d’hygiène de 1 200 américains révélait que 88 % des adultes utilisent leur téléphone dans la salle de bains, et si vous êtes parent, vous êtes encore plus susceptible de le faire, ce chiffre atteignant 93 %. Pourquoi ? Peut-être dans le but de profiter de quelques moments de tranquillité pour consulter réseaux sociaux et courriels.

En moyenne un smartphone contient près de 10 fois plus de bactéries qu’un siège de toilettes. En 2011, des universitaires de la London School of Hygiene and Tropical Medicine ont découvert qu’environ un appareil sur six hébergeait de l’E. Coli, une bactérie assez répugnante. Une autre recherche intéressante, menée par Insurance2Go, a permis de réaliser des écouvillonnages sur des smartphones afin de déterminer la quantité de bactéries et de levures qui apparaît après avoir été incubée à 30°C pendant 48 heures.

screenshot-2020-01-21-at-18-07-04.png

Insurance2Go

D’autres études récentes confirment des niveaux élevés d’infection sur nos appareils mobiles. (1, 2, 3) Nous ne pouvons pas nous débarrasser de nos smartphones, malgré les lieux de reproduction des germes qu’ils sont devenus. Mais il est peut-être temps de penser à nettoyer nos appareils un peu plus souvent, surtout en hiver, lorsque les virus du rhume et de la grippe sont omniprésents et que le toucher peut suffire à transmettre des maladies contagieuses à nos proches. Le défi mondial posé par le coronavirus est un nouveau signal d’alarme, alors que les professionnels de la santé se préparent à faire face à une deuxième vague.

publicité

Comment nettoyer votre smartphone

  • Tissu en microfibres: Pour réduire le risque de rayer votre écran, utilisez un tissu en microfibres humide plutôt que des serviettes en papier. Un chiffon ne tue pas les bactéries.
  • Nettoyants technologiques : Il existe des produits de nettoyage spécifiques pour les appareils électroniques et les écrans qui tuent les germes et ne laissent pas de traces.
  • Pour les recoins : Utilisez des cotons-tiges humides pour nettoyer les endroits difficiles d’accès, comme les prises pour écouteurs ou les fentes pour cartes mémoire.
  • Lumières UV : Pour un nettoyage sérieux, les produits tels que PhoneSoap utilisent les UV pour tuer les bactéries.
  • Lingettes antibactériennes : Il n’y a pas de mal à utiliser une lingette de temps en temps, surtout si vous avez récemment souffert d’une maladie, mais ce nettoyage doit être occasionnel car il peut endommager les composants.

Ce qu’il faut éviter

  • Spray de nettoyage pour vitres : On vous pardonnerait de penser que les nettoyants pour vitres et fenêtres seraient efficaces sur l’écran d’un smartphone, mais vous auriez tort. Certains écrans ont des protections contre l’huile et l’eau, et l’utilisation de ces produits chimiques peut être trop sévère pour ces smartphones, ce qui entraîne une érosion progressive de l’écran.
  • Papier : Les essuie-tout peuvent être suffisamment abrasifs pour laisser des rayures sur les écrans fragiles des smartphones.
  • Fricition à l’alcool : L’alcool est un bon produit de nettoyage, mais vous risquez d’endommager votre appareil si vous l’utilisez. La plupart des vendeurs vous recommandent de ne pas utiliser cette méthode de nettoyage.
  • Produits d’entretien ménager généraux : Un spray qui promet de tuer 99 % des bactéries est séduisant, mais les produits chimiques contenus dans les produits ménagers peuvent être bien trop agressifs.
  • Vinaigre : Même dilué avec de l’eau, vous risquez d’enlever les couches protectrices des écrans des appareils.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *