Dans son nouveau rapport Netflix ISP Speed Index, la plateforme de streaming américaine note la progression de Orange en matière de débit avec un passage à 3,39 Mbit/s contre 3,33 Mbit/s précédemment.

Un mois de septembre stable

Mais le plus marquant est la certaine stabilité de ses concurrents. Free, toujours cantonné à la dernière place du classement affichait au mois de septembre un débit moyen 2,94 Mbit/s, soit 0,02 Mbit/s de moins que le mois précédent. Si la relation entre Netflix et l’opérateur de Xavier Niel n’est plus aussi tendue qu’avant, c’est grâce aux efforts fait par le FAI pour améliorer son débit, notamment depuis sa piètre performance de janvier 2018. Une stratégie qui petit à petit finit par payer.

La tête du classement est détenue par SFR THD (fibre et câble) qui affiche fièrement un débit moyen de 3,96 Mbit/s. une perte de 0.04 Mbit/s par rapport à ses résultats d’août. Sur son segment xDSL, SFR connait une progression de 0,04 Mbit/s en passant ainsi de 3,11 Mbit/s à 3,15 Mbit/s.

Enfin, Bouygues Telecom conserve sa deuxième place avec un débit de 3,55 Mbit/s, contre 3,57 Mbit/s précédemment.