Mozilla licencie 250 employés

Spread the love
  • Yum

Mozilla licencie 250 employés

La Mozilla Corporation a annoncé aujourd’hui qu’elle licenciait environ 250 membres de son personnel afin de consolider l’avenir financier de l’organisation.

Les licenciements ont été annoncés publiquement dans un article de blog aujourd’hui. Les employés ont été informés quelques heures auparavant par un email [PDF] envoyé par Mitchell Baker, PDG de Mozilla Corporation et présidente de la Fondation Mozilla.

publicité

Le message de M. Baker mentionnait la nécessité pour l’organisation d’adapter ses finances à un monde post-COVID-19 et de recentrer l’organisation sur de nouveaux services commerciaux.

Baker a déclaré qu’après le début de la pandémie COVID-19, Mozilla a tenté de minimiser l’impact financier de la crise via “des mesures d’économie immédiates telles que l’interruption de nos embauche, la réduction de notre allocation de bien-être et l’annulation de nos réunions”.

Cependant, Baker a déclaré que le “plan pré-Covid” de Mozilla n’etait plus réalisable.

“Nous avons parlé de la nécessité d’un changement – y compris de la probabilité de licenciements – depuis le printemps. Aujourd’hui, ces changements deviennent une realité”, a déclaré le PDG de Mozilla.

“Nous réduisons la taille de la main-d’œuvre de MoCo (Mozilla Corporation, organisation differente de la Fondation Mozilla, ndlr) d’environ 250 postes,ce qui comprend la fermeture de nos opérations actuelles à Taipei, Taiwan. Une soixantaine de personnes supplémentaires changeront d’équipe. Les personnes concernées par cette réduction sont à la fois de véritables Mozilliens et des professionnels hautement qualifiés, compétents et engagés. Cette action n’est en aucun cas une réflexion sur les qualités personnelles ou professionnelles “.

M. Baker a déclaré que les 250 employés et plus qui ont été licenciés aujourd’hui recevront une indemnité de départ pour le reste de l’année, ainsi que des primes pour le premier semestre 2020.

L’entreprise prévoit également de publier un “annuaire des talents” où elle compte faire connaître les compétences et l’expérience des membres du personnel qu’elle licencie aujourd’hui (si les employés acceptent que leur nom y figure).

À l’avenir, M. Baker a déclaré que Mozilla allait également repenser son modèle commercial de base et se concentrer davantage sur des produits financièrement viables.

“Reconnaître que l’ancien modèle où tout était gratuit a des conséquences, signifie que nous devons explorer une série d’opportunités commerciales différentes et d’autres échanges de valeurs”, a déclaré M. Baker.

“Nous devons apprendre et développer de nouvelles façons de nous soutenir et de construire une entreprise qui n’est pas ce que nous voyons aujourd’hui.”

Cela inclut très probablement une plus grande attention à l’offre VPN de Mozilla, que Mozilla a officiellement lancée le mois dernier. Les applications de réseau privé virtuel (VPN) sont aujourd’hui l’une des plus grandes sources de revenus dans le domaine de la technologie, et Mozilla, malgré son arrivée tardive sur le marché, est en passe de devenir l’un des plus grands acteurs du marché, principalement en raison de sa réputation d’organisation privilégiant le respect de la vie privée et de défenseur des droits civils.

En outre, le contrat de Mozilla avec Google pour inclure Google comme fournisseur de recherche par défaut dans Firefox doit expirer plus tard cette année. Celui ci n’ayant pas été renouvelé, cela devrait paralyser le futur budget de l’organisation en 2021

Source : “ZDNet.com”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *