Mozilla fait place nette pour Firefox 72

Spread the love
  • Yum

Mozilla fait place nette pour Firefox 72

Promesse tenue. Alors que Mozilla avait promis de sortir des mises à jour de son navigateur Firefox à intervalles réguliers, les résultats sont d’ores et déjà au rendez-vous. En atteste le lancement, annoncé ce mardi, de Firefox 72, la nouvelle mouture du renard de feu, qui apporte de nombreuses améliorations d’interface. Parmi les premières améliorations à noter, Firefox 72  apporte plus de protections lors de la navigation entre deux sites, ainsi qu’un outil de contrôle pour supprimer les données collectées par Mozilla.

Grâce à une protection renforcée, la nouvelle mouture du navigateur offre une meilleure réponse aux demandes de notifications intempestives que certains sites web affichent dans l’espoir d’augmenter le trafic par le biais des notifications. La direction de Mozilla a indiqué avoir décidé de cacher ces notifications après avoir constaté que 99 % des utilisateurs ne les acceptent pas, quand 48 % des utilisateurs les rejettent purement et simplement. « Les pop-ups n’interrompent plus votre navigation. A sa place, une bulle vocale apparaîtra dans la barre d’adresse lorsque vous interagissez avec le site », vante ainsi Mozilla.

L’éditeur du navigateur se place ainsi dans la roue de Google, qui devrait également se pencher sur la lutte contre ces notifications dans sa prochaine version de Chrome, Chrome 80, qui bloquera par défaut la plupart des pop-ups de notification et affichera une petite icône dans la barre d’adresse du navigateur. Rappelons que la sortie de Chrome 80 est prévue pour le mois de février.

publicité

S’attaquer aux organisations indélicates

Firefox 72 ne s’arrête pas là. La nouvelle mouture du navigateur devrait ainsi s’attaquer aux nombreuses façons dont les entreprises suivent les utilisateurs sur les sites web.

Comment ? En bloquant tout simplement par défaut un ensemble de techniques de suivi qui s’appuient sur un script pour collecter les caractéristiques uniques d’un navigateur et du dispositif, comme la taille de l’écran de l’utilisateur, le navigateur, le système d’exploitation et même les polices installées par l’utilisateur. Pour ce faire, Firefox 72 s’appuiera notamment sur une liste noire d’entreprises connues pour s’adonner à ce genre de pratiques. Celle-ci sera gérée par Disconnect.

« Firefox 72 protège les utilisateurs contre la prise d’empreinte digitale en bloquant toutes les demandes de tiers à des sociétés connues pour participer à la prise d’empreinte digitale », a indiqué Steven Englehardt, ingénieur en protection de la vie privée chez Mozilla, pour justifier de ces changements. De quoi, selon lui, « empêcher ces organisations de pouvoir inspecter les propriétés du périphérique d’un utilisateur à l’aide de JavaScript », mais également « de recevoir des informations qui sont révélées par des requêtes réseau, telles que l’adresse IP de l’utilisateur ou l’en-tête de l’agent utilisateur ».

Améliorer le multitâche

Enfin, le navigateur inaugure également la possibilité offerte à ses utilisateurs de gérer au mieux leur multitâche lors de la lecture d’une vidéo. Firefox 72 permet ainsi d’ouvrir une fenêtre flottante lors de la lecture d’une vidéo afin de pouvoir continuer à regarder le contenu tout en travaillant dans d’autres onglets.

Il ne s’agit pas totalement d’une nouveauté pour Firefox. Cette fonction est disponible dans Firefox 72 pour Mac et Linux, mais était déjà disponible dans Firefox 71 pour Windows. Les utilisateurs devraient voir une icône bleue d’image dans l’image, qu’ils peuvent sélectionner pour ouvrir la fenêtre autonome. « La fonctionnalité d’incrustation vidéo (Picture-in-Picture) vous permet de détacher une vidéo d’une page web pour la transférer dans une fenêtre flottante, toujours au-dessus des autres, pour que vous puissiez regarder la vidéo tout en continuant à travailler dans les autres onglets », a fait savoir la direction de l’éditeur, pour présenter cette innovation.

Pour terminer, Mozilla a récemment annoncé que Firefox 72 comprendrait un contrôle permettant aux utilisateurs de demander à Mozilla de supprimer des données de télémétrie dans le cadre des efforts fournis par la société pour se conformer à la California Consumer Privacy Act (CCPA). La direction de Mozilla n’a toutefois pas encore expliqué où se trouve le contrôle dans les paramètres, mais prévoit d’activer cette fonction pour les utilisateurs du monde entier.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *