Dans un quartier Mistral encore endormi et où les stigmates des derniers affrontements sont encore visibles, la pépinière d’entreprises Artis La Pousada est ce dimanche matin placée sous la surveillance de la police et des sapeurs-pompiers. Ce samedi, le bâtiment a été incendié pour la deuxième fois en une semaine. Un sinistre contre lequel les soldats du feu on lutté pendant plusieurs heures avant d’en venir à bout. Dans la nuit de jeudi à vendredi, un premier incendie volontaire avait dévasté le rez-de-chaussée de la structure mettant quelque cent personnes au chômage technique.

Par Stéphane Blézy | Publié le 10/03/2019 à 08:30 |Mis à jour il y a environ 1 heures |