Microsoft : Une nouvelle pop-up agaçante pour vous convaincre d’utiliser Bing

Spread the love
  • Yum

Microsoft : Une nouvelle pop-up agaçante pour vous convaincre d'utiliser Bing

Microsoft se porte plutôt bien. Les affaires marchent malgré la pandémie, et l’entreprise a même réussi à devancer Amazon dans l’obtention d’un gigantesque contrat avec le gouvernement américain.

Malgré tout, Redmond a encore de vieilles habitudes dont il a du mal à se défaire. Et l’une d’entre elles consiste à harceler les utilisateurs de Windows, jusqu’à ce qu’ils jettent potentiellement leur PC du haut d’une tour. Ou, pire, jusqu’à ce qu’ils achètent un Mac.

publicité

Le retour de Bing

Ainsi, dans le dernier épisode de Microsoft m’interpelle à travers Windows, vous verrez une nouvelle pop-up apparaissant dans le centre de notifications. Le message ? « Microsoft recommande différents paramètres de navigateur. Voulez-vous les changer ? »

La plupart des utilisateurs devraient alors répondre intérieurement « ça ira merci, je suis parfaitement satisfait de mes paramètres, quels qu’ils soient, et j’ai beaucoup à faire aujourd’hui, merci ».

Microsoft, cependant, ne se décourage pas si facilement. Vous pouvez donc lire ensuite, sur la même notification « Economisez du temps et de l’argent avec cette recherche ». Puis, « Des résultats de recherche rapides et sécurisés avec Bing ».

Et oui, Bing. Celui qui est à Google ce que MySpace est à Facebook est encore poussé par Redmond.

Vous utilisez déjà les services Microsoft ? Vous recevrez quand même ces messages

Cette promotion agressive de Bing semble passablement agacer les utilisateurs de Windows. D’ailleurs, un thread Reddit rassemble des lamentations comme « Vous n’êtes pas le premier à avoir ce désagrément sur Microsoft. Apparemment, il y en a eu des milliers avant vous ».

Le témoignage le plus poignant, peut-être, est celui-ci : « le pire, c’est que je rencontre ce problème alors que j’utilise Edge ET que Bing est mon moteur de recherche par défaut (…) Je pense que le “problème” est que tous mes navigateurs n’ont pas Bing comme moteur de recherche par défaut. Ce qui est ridicule, car je n’utilise jamais Chrome ou Firefox de toute façon. Mais après avoir cliqué sur la pop-up, tous mes navigateurs ont été ouverts… ridicule ».

J’avoue que je ne connais personne qui a Bing comme moteur de recherche par défaut. J’avoue également que Microsoft continue à harceler même ceux qui utilisent déjà certains services Microsoft.

Je reçois toujours des messages m’invitant à télécharger le nouveau navigateur Edge, sans doute parce que je gère mon compte Hotmail (un engagement sans faille) sur Firefox. C’est particulièrement exaspérant, car j’utilise déjà Edge pour certaines choses et je le trouve très bon.

Un peu d’humour ?

On peut, bien sûr, comprendre pourquoi Microsoft continue de pousser Bing, même si l’hégémonie de Google est palpable. La question, cependant, est de savoir pourquoi agir de cette manière. Microsoft aurait-il abandonné tout effort d’imagination pour choisir une voie dont il sait pertinemment qu’elle va ennuyer ses utilisateurs ?

Le plus affligeant, sans doute, est l’absence de toute tentative de charme ou d’humour dans ces notifications. Sont-elles toutes écrites par des ingénieurs ? Ou des robots, peut-être ?

Imaginez. Si Redmond essayait quelque chose comme : « on sait, Bing est un nom vraiment stupide. Mais pourquoi ne pas l’essayer ? On ne sait jamais, vous pourriez être agréablement surpris » ? Ou peut-être « nous savons que vous détestez qu’on vous parle de Bing, mais nos patrons nous obligent à le faire. Alors, s’il vous plaît, essayez Bing pour que nous puissions vivre une vie plus paisible ici à Microsoft Central ».

Malheureusement, Microsoft a choisi la voie du matraquage agressif et robotique depuis longtemps. En imposant le nouveau navigateur Edge aux utilisateurs de Windows 7 à l’époque, sans préambule, l’entreprise avait même laissé penser certains qu’Edge était en fait un malware.

Qui sait, peut-être que Microsoft pense qu’à force d’insister, ses techniques vont fonctionner. Ou peut-être que l’entreprise n’a pas de meilleure idée pour convaincre ses utilisateurs d’essayer Bing…

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

%d bloggers like this: