Microsoft confirme sa volonté de racheter TikTok dans certaines régions

Spread the love
  • Yum

Depuis plusieurs jours, une rumeur grandit sur la toile concernant le rachat de TikTok par Microsoft. Dans un communiqué officiel, la firme de Redmond a confirmé son intention d’acquérir la plateforme chinoise, en partie. Explications.

Lancé en 2016, TikTok est une plateforme chinoise qui permet aux utilisateurs de créer leur propre mini-clip musical. Très populaire auprès des ados, elle est dans le viseur de Trump qui a déclaré la semaine dernière vouloir l’interdire aux Etats-Unis. En cause selon le président américain : des problèmes de confidentialité et un possible lien avec le gouvernement chinois ; des accusations similaires à celles contre Huawei, en somme. Voici une petite vidéo Tik Tok si vous êtes trop vieux pour connaître ^_^.

Pour contourner cette interdiction, ByteDance, la firme qui a développé TikTok, va céder le contrôle des opérations de TikTok dans certaines régions, et devinez qui sera aux manettes ? Microsoft, probablement. Dans un communiqué officiel , Microsoft a expliqué son intention d’acquérir le célèbre réseau social dans certaines régions, et notamment les Etats-Unis, le Canada, la Nouvelle-Zélande et l’Australie :

« Microsoft apprécie pleinement l’importance de répondre aux préoccupations du président. Il s’est engagé à acquérir TikTok sous réserve d’un examen de sécurité complet et à fournir des avantages économiques appropriés aux États-Unis, y compris au Trésor américain (…). Microsoft agira rapidement pour poursuivre les discussions avec la société mère de TikTok, ByteDance, dans quelques semaines, et en tout état de cause les clôturant au plus tard le 15 septembre 2020. »

La question que l’on se pose tous, c’est pourquoi ? D’autant plus que cette transaction risque bien de se chiffrer en plusieurs dizaines de milliards de dollars. La firme a probablement une idée derrière la tête pour se « réconcilier » avec les jeunes utilisateurs… On se demande également comment une segmentation des activités pourra se faire puisque ByteDance continuerait à contrôler l’application dans les autres régions, et notamment chez nous.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *