Microsoft aide Google à améliorer le navigateur Chrome

Spread the love
  • Yum

Vous avez encore en tête le conflit qui opposait Google à Microsoft au sujet de l’application YouTube sur Windows Phone ? Eh bien, cette histoire semble déjà très loin puisque les deux géants semblent plus unis que jamais aujourd’hui : Microsoft et Google s’entraident afin d’améliorer mutuellement leurs navigateurs respectifs.

Bon, je vais vous épargner les contes de fée ; disons plutôt que l’entente entre les deux entreprises est meilleure sur certains projets, et notamment en ce qui concerne le développement de leur navigateur Web. Comme vous le savez peut-être, Google et Microsoft partagent aujourd’hui une grande partie du code de leurs navigateurs respectifs grâce à Chromium, un projet Open Source qui sert de base à Google Chrome, au nouvel Edge ou encore à Opera.

Depuis quelques jours, la version finale du nouvel Edge est disponible pour le grand public sur Windows 10, 8.1, 7 ou encore MacOs. Dans les semaines à venir, elle devrait même être proposée automatiquement en téléchargement sur Windows 10 et viendra remplacer l’ancien navigateur. Son développement est assez actif puisque des mises à jour sont poussées régulièrement afin d’apporter de nouvelles fonctionnalités. Même si Chromium est une base commune, certaines d’entre elles restent exclusives à chaque navigateur (et heureusement).

edge-chromium

La possibilité de basculer un ou plusieurs onglet vers une nouvelle fenêtre grâce à une option dans le menu contextuel était jusqu’à présent uniquement proposée par Edge. On apprend aujourd’hui qu’un ingénieur de Google a demandé à Microsoft s’il était possible d’intégrer directement cette fonctionnalité sur Chromium, notamment pour que Google Chrome puisse également en profiter. Microsoft a accepté rapidement la demande et a déjà publié une version incluant cette modification. Lorsqu’elle aura été validée, les utilisateurs pourront ainsi profiter de cette nouveauté dans une prochaine mise à jour, peu importe le navigateur basé sur Chromium qu’ils utilisent.

Le fait que Microsoft contribue à améliorer Chromium n’est pas nouveau puisque la firme a déjà effectué près de 2000 modifications depuis son adoption. Cependant, c’est bien la première fois qu’une telle demande est faite de manière publique par Google, et acceptée sans même rechigner par Microsoft. Rappelons tout de même que même si Chromium est Open Source, ce sont bien des développeurs de Google qui contrôlent celui-ci, notamment en validant ou non les modifications apportées par les développeurs tiers dont fait partie Microsoft. Ils sont d’ailleurs très bons joueurs puisqu’ils ont salué Microsoft peu après la publication de la version finale du nouvel Edge.

« Chrome est un champion du Web ouvert depuis sa création et nous souhaitons la bienvenue à Microsoft dans la communauté des contributeurs de Chromium (…) Nous sommes impatients de travailler avec Microsoft et la communauté au sujet des normes Web pour faire progresser le Web ouvert, soutenir le choix des utilisateurs et offrir des expériences de navigation exceptionnelles. »

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais de mon côté, je trouve qu’on ne peut que se réjouir de cette collaboration… puisqu’au final, nous en sommes les premiers bénéficiaires !

Leave a Reply