Michelin et HDI Global proposent un système d’assurance connectée pour les entreprises

Spread the love
  • Yum

Michelin et HDI Global proposent un système d'assurance connectée pour les entreprises

Michelin s’associe à HDI Global SE pour déployer, courant 2020, un système d’assurance connectée proposé aux flottes de véhicules d’entreprise. L’occasion, pour le fabricant de pneumatique, de faire usage de son expertise à travers son entité “DDI” (Driving Data to Intelligence) pour concevoir un “score de conduite” personnalisé.

Les véhicules sont équipés d’un boîtier connecté qui collecte les données de conduite. « Deux types de capteurs peuvent être utilisés dans le cadre de nos solutions DDI. Le premier se branche sur la prise diagnostic, et le second est un capteur autonome, qui se colle sur le pare-brise du véhicule et utilise l’énergie solaire. Les capteurs placés dans le véhicule font remonter des données brutes qui sont ensuite enrichies et contextualisées », a détaillé Paul Pinault, responsable technique de la DDI chez Michelin, à ZDNet. « Le boîtier capte des données fines et à haute fréquence telles que l’accélérométrie, le positionnement GPS, etc. Nous les traitons ensuite via notre plateforme et les contextualisons selon de multiples paramètres prenant en compte le contexte du trajet (la météo, les types de routes, l’éphéméride, etc.) »

Ces données sont ensuite traitées puis restituées au conducteur via l’application Ideal Driver Pro et via un rapport d’indicateurs au gestionnaire de flotte. L’information est restituée sous la forme d’un “score de conduite”.

« Le cœur du dispositif est la mise à disposition d’un score de conduite, proposé par le savoir-faire DDI sur l’analyse des données d’usage : ce score est restitué à l’assureur, au gestionnaire de flotte et à l’utilisateur final. L’utilisateur final, via une application dédiée, obtient des informations sur son comportement de conduite et ses trajets. Il bénéficie de son score de conduite et des axes à améliorer. Le score est ainsi complété par des conseils personnalisés selon les points d’attention identifiés par l’analyse de sa conduite. Par exemple, mieux anticiper dans un contexte urbain, ou sur l’autoroute », explique Paul Pinault.

« Des informations sur ses trajets lui sont également restituées (historique, distance et temps de trajet, position du véhicule avec le dernier emplacement notamment). L’assureur ainsi que le gestionnaire de flottes ont accès aux indicateurs agrégés et au scoring sur les flottes déployées », ajoute-t-il.

publicité

Euromaster France fait partie des premiers clients

La phase de présentation de cette solution débute en 2020, et Euromaster France commencera à la tester dès le premier trimestre 2020, a annoncé Michelin dans un communiqué. L’objectif ? « Faire la promotion de cette solution de prévention auprès d’autres clients professionnels (flottes d’entreprise) de HDI », indique Paul Pinault.

« Grâce à nos solutions DDI et HDI, Michelin enrichit son offre de solutions connectées à destination des flottes, afin de favoriser une mobilité toujours plus sûre, plus efficace, plus durable. Ce partenariat avec HDI va nous permettre de construire ensemble l’assurance connectée de demain », a déclaré Sonia Artinian-Fredou, membre du comité exécutif du groupe Michelin.

Il s’agit d’une « première étape dans la mise en place d’un écosystème collaboratif » entre Michelin et HDI, assure le fabricant. Les retours d’expérience permettront à HDI et Michelin de développer de nouvelles solutions « dès 2022 ».

Le marché de l’assurance “pay-as-you-drive” a décollé en France à partir de 2015. YouDrive a notamment fait partie des premières offres d’assurance automobile basée sur l’usage, lancée par Direct Assurance (filiale d’Axa). Ce marché en croissance devrait atteindre 142 millions d’abonnés en 2023, selon des estimations de IHS.

Leave a Reply