Mesures sanitaires, vacances, vaccins… De quoi va parler Jean Castex ce jeudi à 18h ? – LCI

Spread the love
  • Yum

EXÉCUTIF – Jean Castex tient ce jeudi à 18 heures une conférence de presse en présence de plusieurs ministres pour faire le point sur la situation épidémiologique, le suivi des restrictions sanitaires et la campagne vaccinale. Une prise de parole à suivre en direct dans notre édition spéciale sur TF1, LCI (Canal 26) et sur LCI.fr.

Les restrictions imposées en France suffiront-elles à contenir un rebond de l’épidémie, sous le signe de la forte progression des nouveaux variants du virus ? Six jours après les nouvelles mesures décidées par l’exécutif, la question sera au cœur de la conférence de presse organisée, jeudi à 18 heures, par Jean Castex, en présence de plusieurs ministres. Une intervention à suivre sur LCI (Canal 26) et sur LCI.fr.

L’exécutif ne devrait pas annoncer de nouvelles mesures restrictives à cette occasion. Il s’en tient, pour l’heure, au pari fait la semaine dernière par Emmanuel Macron, d’éviter un reconfinement du pays. “La situation reste fragile, mais elle est entre nos mains”, expliquait ainsi mercredi, à l’issue du conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. “Le confinement n’est pas une fatalité et ce sont nos efforts collectifs qui nous permettront de l’éviter.”

Toute l’info sur

Le monde commence à se vacciner contre le Covid-19

Appel à la vigilance avant les vacances

Dans la lignée des messages du chef de l’État, Jean Castex devrait donc adresser aux Français, dans une intervention assez courte, un nouvel appel à la vigilance, et expliquer que le strict respect des règles sanitaires pourra seul permettre d’éviter un troisième confinement. L’horizon de cette conférence est celui des vacances de février, qui commencent dès ce samedi pour les habitants de la zone A, et s’étaleront jusqu’au 8 mars, et que le gouvernement a refusé de chambouler afin de permettre aux Français de souffler. 

“La période de vacances qui s’ouvre doit faire l’objet d’une vigilance accrue et renforcée de chacune et de chacun d’entre nous”, notamment en cas de “retrouvailles en famille”, prévenait ainsi Gabriel Attal mercredi. Jean Castex avait adressé un message similaire avant les vacances de Noël, dont le faible impact sur l’épidémie en France a pu influencer le choix de l’exécutif pour ce mois de février. 

Vigilance, également du côté des autorités, qui a durci les contrôles du respect du couvre-feu depuis vendredi dernier. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, sera présent lors du point presse, et pourrait donner des précisions sur la façon dont les forces de l’ordre superviseront les départs en vacances. Depuis le 15 décembre, 1,8 million de contrôles ont été réalisés et 166.596 procès-verbaux ont été dressés. 

Bilan des mesures de freinage

L’appel de Jean Castex concernera également le télétravail, la ministre du Travail Elisabeth Borne – également présente jeudi soir – ayant appelé les entreprises à maintenir la règle des 100% de salariés à distance lorsque l’activité le permet. Le recours au télétravail accuse une baisse par rapport à l’automne dernier. 

Au-delà de ces appels à la vigilance, la conférence hebdomadaire devrait être en partie consacrée au bilan des mesures de freinage, près de trois semaines après la généralisation du couvre-feu à 18 heures, et six jours après la décision de fermer les centres commerciaux non alimentaires de plus de 20.000 mètres carrés. Des mesures d’autant plus scrutées qu’elles constituent les derniers remparts avant une décision de reconfinement.

Une évaluation à l’aune des variants, suspectés de représenter 13,8% des nouveaux cas détectés, selon la dernière “enquête flash” dévoilée mercredi soir par TF1 et LCI, et qui sera détaillée jeudi. 

Lire aussi

Point sur la vaccination

L’exécutif devrait enfin faire un point d’étape sur la campagne de vaccination, qui a démarré il y a un mois en France, et avait permis d’administrer, à ce jour, au moins une première dose à plus de 1,8 million de personnes. Alors que le rythme des primo-injections a marqué le pas ces derniers jours, en raison d’un approvisionnement limité, l’exécutif compte sur les promesses des industriels du secteur pour rouvrir dans les prochaines heures des milliers de créneaux et permettre d’accélérer la campagne après le 15 février. La conférence permettra, jeudi, de donner quelques précisions sur le calendrier vaccinal retenu. 

Sur le même sujet

Leave a Reply

%d bloggers like this: