Messenger, Snapchat, Signal… Quelles ont été les messageries préférées des Français en 2020?

Spread the love
  • Yum

Depuis quelques années maintenant, il est possible de profiter d’une myriade d’applications de messagerie instantanée, plus sécurisées et créatives les unes que les autres. En ce début d’année 2021, Statista Global Consumer Survey s’est attardé sur les habitudes des Français en 2020, et notamment nos solutions de messagerie instantanée préférées. Le résultat ne devrait pas vous surprendre…

Facebook superstar !

En effet, selon une étude menée auprès d’utilisateurs français durant l’été dernier, il ressort que près de 80% utilisent régulièrement… Facebook Messenger. En seconde position, on retrouve une autre application du giron Facebook, assez décriée en ce début d’année 2021, à savoir l’indispensable WhatsApp, crédité de 61%.

© Statista

Malgré l’émergence de plusieurs plateformes concurrentes et le mécontentement croissant d’une partie de ses utilisateurs, Facebook domine toujours très largement le marché occidental des messageries instantanées” explique Statista.

Les deux applications signées Facebook font largement la course en tête, puisque la troisième application de messagerie préférée des Français est un certain Snapchat, qui dépasse de peu les 35%. Il est suivi de Skype (17%), de Discord (8%), de Google Hangouts (6%), sans oublier Viber et Telegram, tous deux crédités de 5%. A noter la présence d’un certain Signal, qui affiche un petit score de 2% seulement.

Ce dernier devrait toutefois rattraper son retard assez rapidement, puisque depuis le début de cette année 2021, et précisément le 9 janvier, Signal, tout comme Telegram, auraient enregistré davantage de téléchargements que WhatsApp. L’application de Facebook stagnerait autour du million de téléchargements quotidiens, quand Signal et Telegram affichent entre 2 et 3 millions de téléchargements chaque jour.

Une inversion qui provient directement de la récente mise à jour très controversée des conditions d’utilisation générale de WhatsApp, qui a entraîné une vague de départ massive vers d’autres solutions de messagerie. A tel point que WhatsApp a finalement décidé de décaler l’entrée en vigueur de ses nouvelles règles…

Leave a Reply

%d bloggers like this: