Huawei vient de confirmer aujourd’hui qu’il repoussait la commercialisation de son smartphone pliable, le Mate X, de juin à septembre à des fins. La raison invoquée tient bien évidemment à des exigences de sécurité et de qualité, notamment au niveau de l’écran.Selon un porte-parole, le fabricant chinois se voudrait très plus prudent. « Nous ne voulons pas lancer un produit qui détruirait notre réputation. » Il faut dire que le lancement -assez catastrophique dans la presse- du Galaxy Fold de Samsung n’est pas très loin. Rappelons que le Coréen a également repoussé la sortie de ce modèle, et prévoit d’annoncer une nouvelle date dans « les prochaines semaines ».

A cela, s’ajoutent d’autres pressions politiques et économique, liées à la récente décision de l’administration Trump, qui a blacklistétexte le fabricant pour des raisons dites de sécurité nationale, interdisant aux entreprises américaines de traiter avec lui.

Source