Marseille: Ghali assure que “la police municipale ne verbalisera pas les restaurants et bars ouverts” – BFMTV

Spread the love
  • Yum

Les bars et restaurants de la métropole d’Aix-Marseille, placée en “zone d’alerte maximale” en raison du coronavirus, doivent fermer ce samedi.

Alors que doit entrer en vigueur ce samedi la fermeture complète des bars et restaurants de la métropole d’Aix-Marseille en raison de la prolifération du Covid-19, plusieurs élus locaux se sont élevés contre cette décision du gouvernement, déplorant un manque de concertation, à l’instar de la maire écologiste de Marseille Michèle Rubirola ou du président Les Républicains de la région Paca Renaud Muselier.

Plusieurs tenanciers de bar et restaurateurs ont d’ores et déjà fait part de leur intention de rester ouverts. Une infraction qui ne devrait pas être réprimée par la police municipale marseillaise:

“La police municipale ne verbalisera pas les restaurants et bars ouverts”, a annoncé ce vendredi matin sur BFMTV Samia Ghali, deuxième adjointe à la maire de Marseille

Manifestation ce vendredi à Marseille

“La police municipale a d’autres missions (…). Je préférerais que demain, la police nationale soit là où elle doit être, là où on a des problèmes avec des rodéos sauvages (…), les problèmes de cambriolage, les problèmes de stupéfiants, plutôt que d’aller verbaliser des commerçants qui essaient de gagner leur vie et faire marcher l’économie française”, a poursuivi l’élue.

Une manifestation s’est tenue ce vendredi matin devant le tribunal de commerce à Marseille pour protester contre la fermeture des bars et restaurants, qui doit durer deux semaines, au moins dans un premier temps.

Clarisse Martin Journaliste BFMTV

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *