Police judiciaire. (Illustration) — SIPAUne victime indirecte d’un règlement de comptes ? La brigade criminelle de la police judiciaire va devoir le déterminer après la mort d’un jeune homme de 23 ans, dans la nuit de mercredi à jeudi, dans le quartier de la Belle-de-Mai, à Marseille.

Attaqué dans son appartement par plusieurs hommes munis d’armes de poing et de couteau, il s’est défenestré depuis le septième étage. Il est mort sur le coup, a-t-on appris de source policière, confirmant une information de La Provence.

Une fille apeurée et un chien égorgé

Les policiers ont découvert dans l’appartement une jeune fille de 15 ans, complètement paniquée, et le cadavre d’un chien qui a été égorgé.

Un homme a été placé en garde à vue. Il a été interpellé avec un couteau mais les policiers doivent « s’assurer qu’il s’agit bien de la même affaire. »

Faits divers

Marseille: Des passants escaladent une façade et sauvent trois enfants d’un incendie

Lille

Pas-de-Calais: Défenestré pour une dette de 20 euros ?

0 partage