Publicis a officialisé ce weekend l’acquisition pour 4,4 milliards de dollars d’Epsilon, filiale de l’américain Alliance Data Systems (ADS) spécialisée dans le marketing numérique et l’analytique. Un mouvement stratégique majeur face à la puissance des plateformes publicitaires des grands acteurs du Web tels que Google et Facebook.

“Nos clients font face à de nombreux défis dus à l’évolution des attentes des consommateurs, à l’arrivée des marques direct-to-consumer et aux nouvelles réglementations en matière de protection des données. Pour continuer à trouver de la croissance profitable sur des marchés en plein bouleversement, ils doivent se transformer afin de développer des expériences personnalisées à grande échelle”, a déclaré Arthur Sadoun, président du directoire de Publicis Groupe. 

L’acquisition d’Epsilon sera financée par la dette et une partie de la trésorerie de Publicis qui précise qu’il “conservera un profil financier conforme à sa notation actuelle (BBB+ / Baa2).” L’opération devrait être finalisée au deuxième semestre 2019 et le groupe prévoit “un désendettement complet  quatre ans après la clôture de la transaction.” Epsilon a généré 1,9 milliard de dollars de “revenu nets” en 2018, pour l’essentiel aux Etats-Unis (97%). (Eureka Presse