Un bug supprimait les données d’utilisateurs

Alors que le déploiement de la mise à jour pour Windows 10, baptisée October 2018 Update, avait débuté le 2 octobre, Microsoft a dû subitement l’interrompre. Elle comporte en effet des bogues critiques, dont un qui supprimerait les fichiers des utilisateurs.

Mise à jour
10/10/2018 à 14:31

Microsoft est parvenu à détecter et à corriger le bug qui effaçait les données de sa dernière mise à jour de Windows 10, version 1809. Dans une note de blog, Microsoft assure que le dysfonctionnement a touché très peu de personnes. Selon l’article, il serait aussi possible de récupérer les données perdues lors de la mise à jour. Si d’autres problèmes persistent, le service client de Microsoft fournit un numéro de téléphone pour chaque pays. 

 

©Microsoft.jpg© Microsoft.

C’est la tuile pour Microsoft qui venait de mettre à disposition du grand public la seconde grande mise à jour semestrielle de son système d’exploitation Windows 10. Disponible en téléchargement manuel depuis le mardi 2 octobre, l’October 2018 Update devait commencer à être diffusée automatiquement via Windows Update quelques jours plus tard. L’éditeur a été finalement contraint de retirer en urgence cette mise à jour de ses serveurs suite aux nombreuses plaintes d’utilisateurs publiées sur son forum, mais également Reddit et Twitter. Celles-ci relatent différents bogues dans la mise à niveau, dont un particulièrement grave qui provoque des pertes de données.

Après avoir installé manuellement le pack, les utilisateurs ont vu tout simplement leurs fichiers disparaître des dossiers système, tels que Documents et Images. Ce n’est pas tout : certains ont aussi rencontré un problème de compatibilité sur des PC portables équipés de processeurs Intel, dont les pilotes n’avaient vraisemblablement pas été mis à jour. Ce problème provoque une surconsommation des ressources système faisant fondre leur batterie comme neige au soleil. Pire encore, certains de ces bogues, et notamment celui lié à la disparition des données, avaient déjà été signalés à plusieurs reprises il y a trois mois par des testeurs de la version bêta. Autant de messages dont Microsoft n’a pas cru bon tenir compte…
 

©Reddit.jpgLes témoignages concernant la faille s’accumulent sur Reddit et Twitter © Reddit.

Gestion de crise

Trois jours après le lancement de la mise à jour, le forum de Microsoft croule sous les témoignages d’utilisateurs mécontents. Pour stopper l’hémorragie, l’éditeur a suspendu l’update dans la journée du samedi 6 octobre et a publié une note pour expliquer sa décision : “Nous avons suspendu le déploiement de la mise à jour Windows 10 d’octobre 2018 (version 1809) pour tous les utilisateurs pendant que nous menons une enquête sur des rapports isolés d’utilisateurs qui auraient vu certains de leurs fichiers disparaître après la mise à jour.”
Microsoft conseille à tous ceux qui auraient téléchargé manuellement la mise à jour d’octobre 2018 de ne pas l’installer et d’attendre que le support soit à nouveau disponible. Le géant de Redmond a beau minimiser les faits en évoquant des utilisateurs isolés, cet événement risque de ternir sérieusement son image. Il est en effet difficile de comprendre comment une mise à jour majeure peut comporter de tels bogues après plusieurs versions bêta censées éviter ce genre de problèmes. D’autant plus que l’entreprise avait déjà dû retarder le déploiement de la précédente mise à jour en avril dernier à cause d’un problème de compatibilité entraînant le blocage du système d’exploitation.