De retour d’un périple en Afrique de l’Est, le président de la République Emmanuel Macron a retrouvé sa femme Brigitte dans la station de ski des Hautes-Pyrénées, La Mongie.
    
Le Président, arrivé dans la nuit de jeudi à vendredi dans cette station qu’il connaît depuis son enfance, a skié vendredi et a confié à des journalistes de La Dépêche du Midi qu’il avait l’intention d’y “rester deux-trois jours”.

“Je vais passer deux-trois jours ici pour me ressourcer, retrouver des paysages et des visages amis”, leur a-t-il confié, avant de repartir sur les pistes.

“Je suis content de voir les Pyrénées comme ça, radieuses, même si je sais que ça a été plus difficile à Noël”, en référence au manque de neige en décembre, a ajouté le président.

Des gilets jaunes à sa rencontre ?

Des gilets jaunes, qui ont manifesté samedi matin à Tarbes, ont annoncé leur intention de monter à La Mongie dans l’espoir de l’interpeller. 
    
Il revenait d’une tournée de trois jours en Afrique de l’Est qui l’a conduit à Djibouti, en Ethiopie et au Kenya.