Macron doit “un discours de vérité” aux Français, estime Perrineau – RTL.fr

Spread the love
  • Yum

L’allocution présidentielle prévue lundi 13 avril aux alentours de 20h sera-t-elle différente des précédents, notamment celle du lundi 16 mars lors de laquelle Emmanuel Macron a officiellement annoncé le confinement à ses concitoyens ? Sera-t-elle plus importante ? “Peut-être, parce que le contexte change“, répond Pascal Perrineau.

“Certes, explique le politologue, professeur des universités à Sciences Po, chercheur au Cevipof, c’est vrai que les entrées à l’hôpital baissent, le nombre de réanimations baisse. Mais la surmortalité, particulièrement dans certaines régions comme le Grand Est et l’Île-de-France, reste tout à fait élevée. Et donc le contexte est d’une inquiétude des Français extrêmement forte“.

“D’autre part, souligne l’homme de 70 ans, cette inquiétude, qui aurait besoin d’être rassurée, et bien ce n’est pas tout à fait le cas parce que peu à peu, semaines après semaines, une crise de confiance s’est installée quant à la politique mise en oeuvre par le gouvernement. Les hésitations, sur les masques, sur les traitements, sur les tests, tout cela a accru cette crise de confiance et aujourd’hui plus d’un Français sur deux ne fait pas confiance au gouvernement quant à son efficacité dans la lutte contre le coronavirus“.

Il faut inscrire ce discours de vérité dans un horizon

Pascal Perrineau, professeur des universités à Sciences Po

Partager la citation

“Il y a deux éléments fondamentaux, conlcut Pascal Perrineau : tenir un discours de vérité sur tous ces enjeux décisifs, ce qui n’a pas toujours été le cas dans le passé (…), et puis il faut inscrire ce discours de vérité dans un projet, dans un horizon parce qu’il est vrai que toutes ces Françaises et ces Français confinés chez eux ont besoin de sentir que des fenêtres s’ouvrent. Quelle sera la date, à peu près, de sortie du confinement ? Et surtout, quel type de déconfinement ? Parce qu’on sait très bien qu’il n’y aura pas un déconfinement subite”.  Réponse dans quelques heures.

La rédaction vous recommande

Lire la suite

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *