Si Apple se décide à passer les Mac sous ARM d’ici 2020 ou 2021, une annonce sera certainement faite dès cette année, peut-être pour le lancement de Marzipan -le projet d’interfaces macOS/iOS unifiées.Ce soir, un bench repéré sur le site de Geekbench fait état d’une puce que l’on n’avait jamais vue auparavant -intitulée « APWL2@HmP », une nomenclature qui fait pensée à la série AX qui équipe les iPhone. Il s’agit d’un processeur ARM de 10 coeurs cadencés à 3,19Ghz et offrant des résultats de plus de 7000 en simple coeur et plus de 24 000 en multi-coeurs.

Bien-sûr, il peut s’agir d’un fake, il est assez facile de soumettre des résultats bidons sur le site de Geekbench. Reste que la performance est impressionnante, s’il s’agit bien de puces ARM, on serait ici au niveau des derniers MacBook Pro 15″ à 6 coeurs -même si tout ceci reste très théorique. Il serait enfin intéressant de connaitre la consommation d’un tel CPU, car à de telles fréquences, et avec un nombre de coeurs élevés, le TDP pourrait avoisiner plusieurs dizaines de Watts.

Rappelons au passage que les performance d’un processeur ne se limitent pas à un score d’un logiciel de benchmark, qui se restreint à quelques tests théoriques et pondérés arbitrairement. Elles sont également dépendantes de l’environnement, des optimisations logicielles, et de la capacité des développeurs à en tirer partie.

Via