L’ultra grand-angle des Pixel 4a 5G et Pixel 5 possède une limite

Spread the love
  • Yum

Au cours du mois de décembre, une nouvelle mise à jour de l’application Appareil photo est arrivée chez les clients de smartphones de Google. Plutôt que d’ajouter une nouvelle fonctionnalité, comme la marque l’a toujours fait pour ses Pixel, la nouvelle version 8.1 venait supprimer le mode astrophotographie à certains appareils pour un capteur spécifique.

Les modèles concernés sont les Pixel 5 et Pixel 4a 5G. L’objectif en question : l’ultra grand-angle. Depuis cette mise à jour, la lentille à l’équivalent 16 mm ne prend plus en charge la fonctionnalité pour capturer les étoiles en photo. De nuit, son niveau de bruit numérique était un gros problème et cela pourrait expliquer le choix de Google.

La marque n’a jamais partagé d’information à ce sujet sur son journal des modifications. Aucune annonce n’a été faite, mise à part une note à la rubrique assistance. « Important : sur le Pixel 4a (5G) et le Pixel 5, l’astrophotographie ne fonctionne que sur des paramètres de zoom égaux ou supérieurs à 1x » explique Google, en référence au capteur grand-angle classique, et non plus l’ultra grand-angle et son zoom de 0,6x.

Google Pixel 4a 5G au meilleur prix Prix de base : 499 €

Voir plus d’offres

Les limites de l’ultra grand-angle de Google

La gamme de Pixel fait partie des smartphones les plus compétents du marché, et concurrence aussi bien Apple que Samsung. Mais contrairement à eux, Google capitalise avant tout sur le logiciel permettant de traiter les photos. Grâce à sa technologie, Google arrive à proposer des rendus excellents sans forcément utiliser du matériel de pointe.

Que ce soit le Pixel 4a 5G et le Pixel 5, Google avait fait le choix d’un objectif ultra grand-angle accompagné d’un capteur de 16 MP. Il est définitivement moins qualitatif que le capteur principal, alors qu’il se limite à une ouverture de f/2.2 et que la taille de son capteur ne dépasse pas les 1 μm (contre 1,4 μm pour le capteur principal).

Google Pixel astrophotographie limite

Le rendu de l’ultra grand-angle (en haut) et celui du capteur principal (en bas) © Forum Google

Comme vous pourrez le voir ci-dessus, les clients des deux smartphones s’amusaient souvent à comparer le résultat des deux objectifs et la différence est facilement visible. Le bruit numérique de l’objectif ultra grand-angle dénature totalement l’image.

Dommage pour celui-ci. Les amoureux d’astrophotographie préféreront toujours un objectif très large pour capter le maximum d’étoile sur la photo. Peut-être que Google arrivera à modifier son traitement pour récupérer le problème, ou alors, il faudra attendre la sortie de nouveaux équipements.

Leave a Reply

%d bloggers like this: