Lucid Motors, le grand rival de Tesla, va entrer en bourse

Spread the love
  • Yum

Des sources proches de Lucid Motors viennent de confirmer les dires d’un rapport de Bloomberg publié la semaine dernière : la firme californienne, grande rivale de Tesla, est sur le point d’entrer en bourse. Une fois l’opération terminée, sa valorisation pourrait atteindre 24 milliards de dollars.

Lucid Motors devrait certainement en faire l’annonce officielle ce mardi. Une opération de taille, avant même la commercialisation de sa première voiture électrique qui est attendue pour le deuxième trimestre cette année. Il s’agira d’une berline, la Lucid Air, et sa présentation en septembre 2020 avait fait du bruit jusqu’à Tesla, attaquée au premier plan avec sa Model S.

Une marque américaine, soutenue par l’Arabie Saoudite

Celle qui pourrait se présenter comme une startup appartient pourtant au fonds souverain d’Arabie Saoudite, qui avait injecté un milliard de dollars en 2018. Il y a deux ans, les bruits de couloirs avaient avancé l’idée que l’entreprise allait être rachetée par Ford. En se cotant à Wall Street, Lucid Motors devrait lever plus de 2,5 milliards de dollars dans un tour de table comprenant l’Arabie Saoudite, mais aussi BlackRock et Fidelity Management.

2,1 milliards de dollars supplémentaires de la poche de Churchill Capital Corp IV sont également prédits, pour un total de 4,6 milliards de dollars levés au cours de l’opération. Cette entreprise fondée par Michael Klein (un investisseur qui avait déjà travaillé sur l’introduction en bourse de Saudi Aramco) devrait fusionner avec Lucid Motors, tant le constructeur automobile a choisi la voie d’un SPAC pour entrer en bourse le plus rapidement et simplement possible.

Lucid Motors en bourse, par la voie d’un SPAC

L’année dernière, les SPAC ont représenté la majorité des introductions en bourse américaines. Leur envolée est indéniable, avec 63 % des 77 milliards de dollars levés lors des opérations en 2020, selon des données de Bloomberg.

Ces compagnies « de chèques en blanc », comme il est commun de les nommer, sont des entreprises qui ne possèdent ni actifs ni revenus, dans la simple attente de fusionner avec une véritable entreprise désireuse de gagner les marchés boursiers. On les appelle des sociétés d’acquisition à vocation spécifique, ou SPAC (Special Purpose Acquisition Company).

Pour Lucid Motors donc, ce sera très certainement Churchill Capital Corp IV, dont le cours de l’action augmentait de 8,37 % lundi 22 février, alors que l’annonce officielle n’a pas encore été proclamée. Son SPAC avait été lancé plus tôt – en septembre 2020 – avant d’atteindre les 15 milliards de dollars de capitalisation durant ces deux premiers mois de 2021.

Lire aussi – Notre essai de l’Audi e-Tron S Sportback (2021)

Leave a Reply

%d bloggers like this: