L’open source est partout dans les entreprises. Voici les facteurs d’adoption

Spread the love
  • Yum

L'open source est partout dans les entreprises. Voici les facteurs d'adoption

L’organisation à but non lucratif Open UK a terminé la deuxième phase de ses recherches sur l’adoption des logiciels open source au Royaume-Uni et a constaté que 97 % des entreprises utilisent une forme ou une autre de logiciels open sources, des systèmes d’exploitation aux langages de programmation.

Le rapport a interrogé 273 entreprises au Royaume-Uni et a été soutenu par GitHub – le site de partage de code qui appartient désormais à Microsoft (lui-même autrefois opposant, mais aujourd’hui fan de l’open source).

publicité

La première phase du rapport révèle que l’open source contribuait à hauteur de 43 milliards de livres (50 milliards d’euros) à l’économie britannique. Le rapport estime à 126 000 le nombre de développeurs locaux qui ont aidé à créer, développer et maintenir des projets open source.

Le concepteur de puces ARM, basé au Royaume-Uni, soutient également le projet et explique comment les logiciels open source basés sur des normes ont bénéficié à l’entreprise.

“L’un des grands avantages de disposer de normes logicielles ouvertes de facto et approuvées est qu’elles suppriment l’attrait d’une différenciation inutile, ce qui permet aux entreprises d’investir leur temps, leurs efforts et leur argent là où cela compte vraiment”, explique Andrew Wafaa, ingénieur distingué et directeur principal des communautés logicielles d’ARM.

“Le fait d’avoir des normes logicielles ouvertes permet facilement une politique d’écriture unique, d’exécution partout”.

Alors que les entreprises ont été mises à rude épreuve pendant la pandémie de 2020 et 2021, l’enquête a révélé que 64% des entreprises se sont développées pendant cette période, ce qui s’est traduit par une forte dynamique de recrutement pour les rôles liés aux logiciels open source au cours des 12 derniers mois.

L’enquête a révélé que 89 % des entreprises utilisent des logiciels open source en interne, tandis que 65 % contribuent à des projets open source. Les contributions aux projets diffèrent sensiblement selon les secteurs. Dans les secteurs de la technologie, des médias et des communications, 78 % des répondants ont déclaré contribuer à des projets open source, contre 53 % dans les secteurs non technologiques.

La réduction des coûts est le principal facteur d’adoption des logiciels open source, mais d’autres facteurs importants sont la collaboration, le développement des compétences, la qualité du code, la création d’une communauté et la sécurité.

“Le secteur de l’éducation au Royaume-Uni se distingue des autres. Le principal avantage dans l’éducation n’est pas la réduction des coûts, mais le développement des compétences (77 %), suivi par la collaboration (73 %), l’apprentissage par le travail en commun et la possibilité d’expérimenter pour améliorer la qualité du code et corriger les bugs (64 %) est crucial et peut avoir de très fortes retombées sur d’autres secteurs de l’économie”, note OpenUK dans son rapport.

Le rapport révèle que 93% des organisations du secteur de la banque, de l’assurance et de la finance utilisent des systèmes d’exploitation open source. En outre, 89 % utilisent des langages logiciels open source. Cela n’est pas surprenant, étant donné que les langages les plus populaires, de C à JavaScript et Python, sont open source.

Source : “ZDNet.com”

Leave a Reply

%d bloggers like this: