De nombreuses réactions à Kinshasa après l’annonce par la Commission Électorale Nationale Indépendante de renvoyer à une date ultérieure la publication des résultats provisoires de la présidentielle du 30 décembre 2018. À l’opposition comme à la majorité, on se montre impatient. La population a hâte de connaître le nom de son nouveau président de la République. Elle demande à Corneille Nanga, le président de la CENI, de ne pas maintenir le suspense encore plus longtemps. Reportage de Thierry Kambundi de TOP CONGO FM, notre station partenaire à Kinshasa.