Apple déploie aujourd’hui une mise à jour de son logiciel professionnel d’édition et de création musicale, le bien nommé Logic Pro X.Numérotée, 10.4.5, la version met l’accent sur la hausse de performance offerte à tous les utilisateurs, et des optimisations qui permettront de tirer partie de la puissance débordante du futur Mac Pro. Logic Pro X avait d’ailleurs été utilisé lors de la présentation à la WWDC 2019 pour montrer des sessions gigantesques (plus de 2 000 pistes), tournant sans frémir sur la nouvelle machine de Cupertino.

Logic Pro X prend désormais en charge les 56 threads offerts par le Xeon du Mac Pro, offrant ainsi une hausse de puissance substantielle pour les très (très !) grosses sessions, l’accumulation d’instruments virtuels et de plug-ins (le tout en temps réel, sans geler les pistes). Apple évoque la possibilité d’utiliser 5 fois plus de plug-ins que sur la génération précédente de Mac Pro.

Le programme repousse également les limites en offrant désormais 1000 pistes audio, 1000 instruments logiciels, 1000 tranches auxiliaires, 1000 pistes MIDI et 12 départs par tranche de console. Les sessions volumineuses seront plus fluides, et la réactivité du logiciel améliorée.

Cupertino en profite pour citer quelques producteurs de renom, dont Daniel Pemberton, compositeur pour « Black Mirror », Rich Costey (Muse, Snow Patrol, Chvrches), Oak Felder (Alicia Keys, Rihanna, Drake) ou Stuart Prince (The Killers, Madonna, Coldplay, Seal), qui ont pu mettre les mains sur la mise à jour (et le Mac Pro), et qui ne tarissent pas d’éloges sur les nouvelles capacités de Logic.

Apple évoque enfin un DeEsser revu qui permettra de mieux atténuer les sifflantes sur les enregistrements. Logic Pro X est d’ores et déjà disponible sur le Mac App Store contre 229,99 euros. Il nécessite 1,4 Go d’espace de stockage libre (et nettement plus une fois les banques de sons installées) et un Mac doté d’un CPU 64 bits sous macOS 10.12 minimum.