Outre l’addiction, l’iPhone peut provoquer des réactions bizarres. Si le vol le plus important a tout de même porté sur quelques 100 000 dollars d’iPhone, cette semaine a surtout vu quelques bizarreries. Ainsi, des avocats ont plaidé brillamment la folie passagère à Belfast pour deux ados ayant pourtant volé pour des milliers de dollars de matériel pommé.En Floride, on serait plutôt sur de la compulsion avec cet homme qui -à peine sorti de prison (on parle de quelques mètres et quelques minutes)- a commencé à nettoyer les voitures garées devant devant l’établissement pour y trouver un iPhone 7, quelques centaines de dollars.

Après une petite accalmie, les Apple Store de la région de la baie de San Francisco subissent à nouveau des vols avec violence (effraction, voiture bélier, intrusion nocturne…) avec quatre nouveaux incidents. L’année dernière, des centaines de cambriolage ont eu lieu dans toute la Californie, avant que la bande responsable ne soit arrêtée. Malheureusement, cette dernière semble avoir fait des émules.

Enfin, dans le sud de la Floride, un homme s’est fait prendre après avoir volé un iPhone. En effet, c’est avec un certain narcissisme exacerbé que le voleur s’était immédiatement pris en photos, enregistrant des selfies et des vidéo sur le compte iCloud de son légitime propriétaire. L’histoire finit mal pour lui, les policiers ayant pu remonter jusqu’à lui.

Source