L’iPad Pro sortirait bien ce mois d’avril malgré des soucis d’approvisionnement

Spread the love
  • Yum

L’iPhone 13 ne sortira qu’au second semestre 2021. Cependant, en attendant, la firme de Cupertino devrait prochainement dévoiler ses nouveaux iPad Pro (pour rappel, les modèles de 2021 ont été présentés au mois de mars).

Actuellement, de nombreuses rumeurs circulent déjà au sujet des prochaines tablettes de la firme de Cupertino. Parmi ces rumeurs, certaines indiquent que les nouveaux iPad Pro devraient être officialisés ce mois d’avril.

Et cette semaine, un article publié par le site Bloomberg vient corroborer ces informations. D’après la publication, Apple prévoirait bien de dévoiler les nouveaux iPad Pro, malgré un problème d’approvisionnement.

Un souci au niveau des écrans miniLED ?

Généralement, Apple sort deux iPad Pro en même temps : un modèle 11 pouces et un écran 12,9 pouces. Et sur les précédentes générations, ces deux modèles avaient exactement les mêmes caractéristiques.

Mais avec les iPad Pro de 2021, les choses seront un peu différentes. En effet, si l’iPad Pro 11 pouces devrait conserver l’écran LCD, le modèle 12,9 pouces profiterait d’une toute nouvelle technologie : l’écran miniLED.

Celui-ci devrait permettre d’avoir une meilleure luminosité, un meilleur contraste et plus d’efficacité énergétique. Mais le petit bémol, c’est que d’après l’article de Bloomberg, l’approvisionnement en écran miniLED ferait actuellement l’objet de contraintes.

D’après le média américain, les fournisseurs étrangers d’Apple feraient face à des « rendements de production médiocres ». Malgré cette situation, la firme de Cupertino prévoirait toujours de présenter sa nouvelle génération d’iPad Pro avant la fin du mois d’avril.

Mais à cause de ce problème d’approvisionnement, il est possible que le modèle 12 pouces soit commercialisé plus tardivement, ou que ce modèle soit disponible en quantité limitée, dans un premier temps.

Un lien avec la pénurie de semiconducteurs ?

Il y a quelques jours, un autre média, Nikkei, évoquait déjà un souci de production chez Apple. D’après celui-ci, à cause de la crise mondiale des semiconducteurs, il y aurait des retards dans une étape clé de la production des MacBook. Et en ce qui concerne l’iPad Pro, cet article indiquait aussi qu’Apple aurait des problèmes d’approvisionnement en écrans et en composants d’affichage.

Bien entendu, pour le moment, il s’agit d’une information qui est encore à considérer avec prudence. Cependant, il est aussi à noter qu’Apple ne serait pas le seul constructeur affecté par des problèmes d’approvisionnement en composants.

Xiaomi, par exemple, n’exclut pas d’augmenter ses prix, afin de compenser les coûts supplémentaires causés par la pénurie mondiale. Et Google, récemment, a laissé entendre que son smartphone Pixel 5A pourrait n’être commercialisé qu’aux États-Unis et au Japon (signe qu’il pourrait ne pas être en mesure de couvrir le marché mondial).

Une hausse de la demande pour les tablettes durant la crise sanitaire

En tout cas, Apple s’apprête à présenter ses nouveaux iPad Pro à un moment où on observe une hausse de la demande pour ce type de produit. Alors qu’avant cette pandémie, on commençait à enterrer les tablettes, le marché a connu une hausse du volume des expéditions en 2020.

En effet, à un moment où le télétravail et l’enseignement à distance sont devenus la norme dans le monde, les gens ont acheté plus de tablettes comme l’iPad. D’après les données d’IDC, les expéditions de tablettes dans le monde ont augmenté de 13,6 % en 2020. Et si Apple reste le numéro un du marché, c’est Samsung qui semble avoir largement profité de cette hausse de la demande, puisque ses expéditions ont augmenté de 44 %.

« Le marché mondial des tablettes a connu un quatrième trimestre exceptionnel (4T20) avec une croissance de 19,5% d’une année à l’autre et des expéditions totalisant 52,2 millions d’unités, selon les données préliminaires de l’International Data Corporation (IDC) Worldwide Quarterly Personal Computing Device Tracker. Impacté par la pandémie, le marché des tablettes a atteint des niveaux d’expédition jamais vus depuis le quatrième trimestre 2017 où le total était de 49,9 millions », peut-on lire dans un communiqué d’IDC.

Leave a Reply

%d bloggers like this: