LinkedIn pourrait créer une plateforme pour connecter les indépendants aux entreprises

Spread the love
  • Yum

Cela pourrait être une vraie révolution pour LinkedIn. Selon The Information, le réseau social est en train de travailler sur une nouvelle plateforme qui permettrait de connecter les entreprises aux travailleurs freelance. Ce nouveau « marketplace » est censé permettre aux 740 millions d’utilisateurs du réseau social de faire appel à des travail à des travailleurs indépendants.

Le service voit les choses en grand puisqu’il créerait par la même occasion son propre service de paiement numérique afin de faciliter les échanges. Cela pourrait aussi inciter les créateurs de contenu à s’investir davantage sur le site.

LinkedIn veut occuper une place centrale chez les freelances

C’est toutefois un vrai pari comme le rappellent nos confrères, LinkedIn rejoindrait un marché déjà très concurrentiel avec la présence de plateformes déjà bien installées telles que Upwork ou Fiverr. Cela ne serait toutefois pas la première fois que l’entreprise s’intéresse à ce sujet. Ainsi, elle dispose déjà de l’outil ProFinder qui permet à ses utilisateurs de rechercher des freelances pertinents sur un sujet donné.

Pour LinkedIn, cela pourrait aussi être un vrai facteur de croissance. En devenant centrale dans ce domaine, elle pourrait ainsi inciter de nombreux indépendants à effectuer des dépenses publicitaires pour faire valoir leurs compétences auprès de leurs futurs clients. Leurs savoirs-faire pourraient d’ailleurs être certifiés dans le cadre des outils d’évaluation que la société a mis en place en 2019.

Rappelons que le réseau social professionnel de Microsoft a par ailleurs lancé l’an dernier de nouvelles fonctionnalités afin d’aider les personnes affectées par la crise économique à retrouver un emploi. Ainsi, Career Explorer permet à une personne de trouver des opportunités de reconversion basées sur ses compétences.

Dès lors, LinkedIn peut vous suggérer des métiers auxquels vous n’auriez pas pensé en analysant les données de votre profil mais aussi vous suggérer des formations pour compléter celui-ci. L’entreprise citait l’exemple d’un serveur de restaurant, un métier durement affecté suite à la pandémie, qui aurait à 71 % les mêmes compétences qu’un spécialiste en service client, un métier dont la demande est toujours élevée.

4.3 / 5

2,0 M avis

Leave a Reply

%d bloggers like this: