LinkedIn renforce son portefeuille d’outils de gestion des relations humaines avec l’acquisition de Glint. Cette plateforme logicielle fournit aux cadres supérieurs une vision interne de l’engagement et des compétences des employés et propose des actions adéquates pour améliorer les choses. Elle fonctionne à partir de sondages des salariés qui sont ensuite décortiqués par des outils d’apprentissage automatique, de traitement du langage naturel et d’analyse prédictive. Glint permet notamment de mesurer le sentiment envers la gestion, la rémunération et la culture d’entreprise.

“Glint fournit aux dirigeants les outils pour répondre aux questions sur la santé et le bien-être des talents qu’ils emploient tout en apportant aux gestionnaires de tous les niveaux l’accès et la compréhension dont ils ont besoin pour s’améliorer”, résume LinkedIn dans son billet de blog annonçant la nouvelle.

L’objectif est d’intégrer les outils Glint dans LinkedIn et de proposer des programmes de formation adaptés aux entreprises. Le montant de l’acquisition n’a pas été dévoilé mais l’on sait que Glint a levé 80 millions de dollars depuis sa création pour une valorisation d’environ 220 millions de dollars. (Eureka Presse)