Selon une étude récente de Strategy Analytics, une firme d’études de marché très réputée, l’industrie du smartphone “se trouve actuellement en récession”. Les chiffres du troisième trimestre 2018 montrent que les livraisons de smartphone ont baissé de 6 à 8%, mais pour les fabricants chinois, les nouvelles sont meilleures.

Le nombre de terminaux livrés entre juillet et septembre de cette année est en déclin de 355 à 360 million d’unités, ce qui marque le quatrième trimestre consécutif à la baisse. La directrice de Strategy Analytics, Linda Sui, explique : “L’industrie du smartphone à du mal à faire face à des réductions drastiques dans les subventions des opérateurs, des rythmes allongés de remplacement de mobile, l’accumulation de stock dans certaines régions, et un manque d’innovation dans le design et le hardware.”

Pour les fabricants chinois, le bilan est un peu meilleur puisqu’Huawei a battu Apple sur la deuxième marche du podium pour le deuxième trimestre consécutif. Les stocks en livraison de Huawei ont augmenté de 32% par rapport à la même période en 2017, avec des nouveautés comme le P20 Pro, et les smartphones de la marque Honor.

huawei mate 20 pro 05 Le Huawei Mate 20 Pro est le dernier flagship en date de la deuxième marque de smartphone au monde. © AndroidPIT

Une autre marque chinoise, Xiaomi, est également en hausse. Pour la firme basée à Pékin, les livraisons de smartphone ont augmenté de 20% par rapport à 2017, alors que l’entreprise continue à installer sa marque en Europe et d’autres marchés occidentaux. Samsung conserve son leadership, même s’il a livré 13% moins d’appareils que l’an passé. OPPO se place en cinquième position.

Les causes possibles à la récession du smartphone

Le creux dans les ventes de smartphones n’est pas une grosse surprise à mes yeux. Rien que la semaine dernière, une étude a révélé que les consommateurs américains conservaient leur terminal plus longtemps. Les recherches, qui se basent sur les renouvellements d’iPhones entre le 1er juillet et le 20 septembre dernier, disent que les terminaux échangés (et donc remplacés par un smartphone neuf) ont été achetés en moyenne, il y a 2,92 ans, alors qu’il y a deux ans, c’était une moyenne de 2,32 ans.

Alors que le prix des smartphones continue à augmenter, et qu’un terminal à plus de 1000 dollars devient la norme, il est facile de voir pourquoi les clients veulent conserver leurs appareils plus longtemps. Les opérateurs en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis créent des cycles liés à la durée de leurs abonnements mobiles. J’avais l’habitude de changer mes “maudits” smartphones chaque année, puisque j’avais un engagement de 12 mois en Grande-Bretagne. Lorsque les contrats de 24 mois sont devenus la norme pour des smartphones plus chers, j’ai suivi le mouvement.

AndroidPIT eric iphone 7 0268 Un iPhone 7 de 2016. Il serait temps de l’échanger pour un nouveau modèle ? © AndroidPIT

Aujourd’hui, vu que beaucoup de fabricants sortent deux nouveautés-phares par an, et que les utilisateurs s’acclimatent à l’achat d’un terminal débloqué directement chez la marque, tout du moins en Europe, je ne vois pas cette tendance s’inverser de sitôt.

On a perdu les batteries amovibles, qui est un moyen pour les marques d’encourager des échanges réguliers, et on a vu beaucoup de polémiques liées à l’obsolescence programmée de modèles plus anciens, le tout pour les mêmes objectifs. Que vont donc concocter les grandes marques de smartphone pour enrayer la baisse ?

La partie est loin d’être terminée, mais il me semble tout de même que l’industrie a besoin d’une innovation majeure afin de faire repartir les ventes à la hausse. Les terminaux pliables sont-ils cette solution ? Cela reste à déterminer dans le temps.

Que pensez-vous de cette récession des ventes de smartphone ? Avez-vous l’habitude de remplacer vite votre smartphone ? Nos commentaires sont ouverts !