Fan de la première heure de Donald Trump, Kanye West avait rendez-vous hier avec le président américain, un moment assez amusant où l’on a d’ailleurs pu le voir déverrouiller son iPhone avec le code « 000000 » -la presse en a déjà fait ses choux gras.

Mais l’artiste ne s’est pas arrêté là. Profitant de son passage à Washington, D.C., la rappeur a carrément fait une petite « keynote », à l’Apple Store du coin. Il est monté sur une table et a commencé à dévoiler ses idées pour de futurs produits, même si le contenu exact n’a pas vraiment transpiré. Selon les témoins, il avait apparemment rendez-vous au Genius Bar…

Plus tôt dans la journée, West a même présenté à Trump son « iPlane 1 », un avion mu par hydrogène et censé remplacer Air Force One. « Et Apple, une société américaine, va bosser sur cet avion… ». En réalité, le concept a été repris du designer industriel Shabtai Hirshberg, qui avait imaginé la chose il y a quelques années déjà. « Je serais ravi de collaborer avec Kanye West et Apple s’ils décident de faire avancer les choses. » a déclaré l’homme à TheVerge, toutefois assez surpris de voir son idée dans les mains de ce cher Kanye. « Non, ça m’a complètement pris par surprise. Une bonne surprise, je dirais – c’est toujours agréable […] C’est un travail intensif sur plusieurs années. »