Lille : un incendie, sans doute criminel, à l’école Hachette, les secours visés par des projectiles – La Voix du Nord

Spread the love
  • Yum

Ce jeudi peu après 20 heures, un incendie, sans doute criminel, a rapidement enfumé l’école maternelle Jeanne-Hachette, située rue Léon-Blum, en plein cœur du Faubourg-de-Béthune, à Lille.

Le feu serait parti d’une salle de classe et s’était déjà propagé à plus d’un tiers du bâtiment avant l’arrivée des secours. Un important panache de fumée s’échappe alors encore du toit.

Près d’un tiers du bâtiment a été ravagé.
Près d’un tiers du bâtiment a été ravagé.

Arrivés sur place, les pompiers des trois casernes lilloises ont été visés par plusieurs tirs de mortiers d’artifice. Les policiers municipaux et nationaux auraient également fait l’objet de jets de pierres.

Contre « un symbole vivant de la République »

Vers 21 heures, alors que le feu avait été circonscrit par les secours au moyen de trois lances à eau, de nombreuses forces de l’ordre étaient présentes aux abords du sinistre pour sécuriser les lieux. À 21 h 30, les opérations de déblais se poursuivaient à l’intérieur de l’école.

L’école, fortement endommagée, ne devrait pas pouvoir ouvrir ses portes lundi, jour prévu de rentrée scolaire.

Ce jeudi soir, la maire de Lille Martine Aubry a « fermement » condamné sur Twitter « cet acte qui s’en prend à un lieu si essentiel pour les enfants, lieu d’éducation et d’émancipation, symbole vivant de la République ».

Une enquête devra déterminer les circonstances exactes de l’incendie. Mais la piste d’un acte volontaire est d’ores et déjà privilégiée.

Leave a Reply

%d bloggers like this: