Foot Ligue des Champions PSG

Publié le | Mis à jour le

Fier de son équipe et du contrôle qu’elle a eu sur le match à Manchester (2-0) mardi, en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions, Thomas Tuchel ne veut pas crier victoire trop vite.

Football - Football - Tuchel a trouvé la deuxième période de ses joueurs « excellente ». (P. Lahalle/L'Équipe)Tuchel a trouvé la deuxième période de ses joueurs « excellente ». (P. Lahalle/L’Équipe)

Quelle analyse faites-vous de la rencontre ?
Ça a été un bon mix entre courir, montrer de l’agressivité et rester cool avec le ballon. On devait utiliser nos joueurs au milieu pour donner le rythme du match. En première période on a perdu trop de ballons faciles, car on a cherché la solution trop vite dans le camp adverse. Ce n’était pas bien. Mais on a évolué avec une bonne structure et un bon état d’esprit. En deuxième période on a contrôlé le match.

En seconde période, votre équipe est apparue plus agressive, c’est ce que vous lui avez demandé à la mi-temps ?
On avait la même tactique dans les périodes. C’est venu de notre confiance si on a joué plus haut. On avait décidé d’être ensemble que l’on presse haut ou que l’on défende bas. Nous avons joué comme une équipe. C’était la clé. On a fermé les distances entre nous et on a très bien défendu côté droit face à Pogba et Rashford.

En gagnant ici vous avez fait un grand pas vers les quarts de finale non ?
Si on a été capables de gagner ici, Manchester est capable de gagner chez nous, au retour. C’est comme ça dans le sport et dans le foot. On peut célébrer cette victoire mais demain on devra penser au match retour et surtout à bien préparer la rencontre contre Saint-Etienne ce week-end. On ne doit pas penser au quart de finale, on est juste à la mi-temps de la rencontre et aucune équipe n’a gagné à la mi-temps. On devra afficher la même mentalité pour se qualifier.

Qu’avez-vous pensé de la prestation de Di Maria dont c’était le retour à Manchester ?
C’était dur pour lui parce qu’il a joué près de moi et comme notre première période n’était pas terrible, je lui ai beaucoup parlé. En plus, il a été sifflé. Mais il est resté confiant, il a travaillé dur. Et il a su être dangereux, c’est lui qui tire le corner du premier but et donne une superbe passe à Kylian. C’est un bon come-back pour lui ici, j’en suis ravi pour lui.

Julian Draxler : «Ce n’est pas fini»

réactiver le son

A. H.